Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

L'église catholique en Seine-Saint-DenisAssociation diocésaine de Saint-Denis-en-France
S'inscrire à la newsletter
Actions sur le document
  • Imprimer

175 « envoyés » Diaconia du diocèse se préparent à partir à Lourdes

A l’Ascension, et ce durant trois jours, 175 personnes envoyées par les communautés chrétiennes du diocèse de Saint-Denis se retrouveront à Lourdes pour le rassemblement national « Diaconia 2013 ». Ils iront rejoindre les 12 000 autres pèlerins envoyés par les diocèses de France.

Samedi 13 avril 2013, soit moins d’un mois avant le départ pour la cité mariale, 137 délégués de paroisses se sont retrouvés à la Maison diocésaine de Bondy, pour réfléchir à cet engagement, ensemble, et avec notre évêque, mais aussi pour prier et chanter…

Comme délégués, ils ont tout d’abord apporté leur contribution pour réaliser le grand livre diocésain des « fragilités » et des « merveilles » qui sera porté à Lourdes.
Ensuite, chacun a pris un temps de réflexion et de partage autour de deux questions essentielles : « Pourquoi ai-je accepté d’être délégué ? », « Quelle est mon attente ? » Les nombreuses réponses collectées sur des post-it ont été rassemblées sur un panneau.

Avant que notre évêque bénisse cette assemblée et l’envoie en mission, il est revenu sur le sens de cette mission, à titre personnel et au titre de la communauté… Mgr Delannoy rappelle avec insistance l’importance de cet appel. « Vous ne partez pas à Lourdes en votre nom personnel parce que vous avez envie d’y aller, mais parce que vous avez été appelé et envoyé au nom d’une communauté, d’un mouvement ou d’un groupe. Appelé parce que d’autres ont jugé que vous aviez toutes les qualités pour participer à ce rassemblement ! » Il ajoute que l’Eglise a toujours fonctionné de cette manière. En effet, depuis 2 000 ans, une multitude d’hommes et de femmes "appelés" ont su produire de très beaux fruits.
 

    
 

Le père évêque pointe aussi l’importance de glaner un maximum de choses sur la solidarité et le service du frère avant le départ, là où chacun vit. « Vous avez encore un mois pour glaner ! », souligne t-il. Reprenant l’image du glaneur qui récupère la paille et les grains tombés lors de la première récolte, Mgr Delannoy veut mettre en relief le fait que chacun est en mesure de récupérer ce qui est apparent, mais qu’il se doit aussi de se préoccuper de ce qui est caché dans les coins, de ce qu’on ne voit pas d’emblée... Il invite ensuite chacun à prendre des notes. « On est piégé quand on pense qu’on a tout dans sa tête ! » Prendre des notes, selon lui, permet une meilleure réactivité et devient même un élément clef pour préparer les partages en groupes. « Glanez, notez… et priez à partir de ce que vous glanez ! » Ces conseils donnés par notre évêque devraient marqués les trois jours de rassemblement « Diaconia 2013 » pour que cet événement ecclésial devienne une belle réussite.

Des notes préalables qui faciliteront la prise de parole. « Comme toute parole a son importance, vous avez la mission non seulement d’écouter tout ce qui se vit en France autour de la solidarité et du service du frère, mais vous avez aussi la mission d’intervenir ! » Notre pasteur souligne que l’action de l’Esprit Saint, qui est en chacun de nous, doit nous y aider. « La parole, souligne t-il, peut aider d’autres personnes à avancer, à se construire, à faire davantage Eglise. De même, la parole des autres peut aider à avancer, à se construire, à faire davantage Eglise. »

Notre évêque pointe cette double dimension : « Comment dans le diocèse nous essayons de vivre le service du frère ?... Comment aussi nous sommes bénéficiaires de la solidarité et du service des autres ? » Il interpelle chaque "envoyé" dans son devoir de partager tout ce qu’il aura découvert, célébré, vécu, ce qui l’aura touché, invitant chacun au témoignage, cette forme simple et directe qui capte l’attention et touche les cœurs tout en permettant l’échange.

Pendant que le groupe « Diaconia » du diocèse se rassemblera au sanctuaire de Lourdes, d’autres pèlerins du diocèse, avec des personnes malades et handicapées, feront le pèlerinage de Notre-Dame de Lourdes, comme chaque année en la fête de l’Ascension. Deux temps de rencontres sont prévus : pour la procession mariale aux flambeaux, pour la prière du chapelet avant le passage à la Grotte et le dépôt d’un cierge diocésain.

Avant de clore cette belle matinée ensoleillée, Mgr Delannoy invite les 137 délégués à méditer cette parole de saint Paul : « Nous sommes en exil loin du Seigneur tant que nous habitons dans ce corps ; en effet, nous cheminons dans la foi, nous cheminons sans voir. Oui, nous avons confiance, et nous aimerions mieux être en exil loin de ce corps pour habiter chez le Seigneur. Que nous soyons chez nous ou en exil, notre ambition, c'est de plaire au Seigneur. Car il nous faudra tous apparaître à découvert devant le tribunal du Christ, pour que chacun reçoive ce qu'il a mérité, soit en bien soit en mal, pendant qu'il était dans son corps. » (2 Corinthiens 5, 6-10)
 

   
 

Responsable « Diaconia 2013 » en Seine-Saint-Denis

Programme du rassemblement national à Lourdes

Lire le dossier « Diaconia » en Seine-Saint-Denis (réflexions et témoignages)
La démarche « Diaconia » vise à permettre à chacun de se découvrir frère et sœur de tous, dans une attitude de dialogue et d’ouverture avec la société. Elle appelle les communautés chrétiennes à vivre davantage la fraternité et l’espérance avec les personnes en situation de fragilité, et à recevoir d’elles. Décryptage et témoignages dans le diocèse de Saint-Denis.

Site National Diaconia