Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

L'église catholique en Seine-Saint-DenisAssociation diocésaine de Saint-Denis-en-France
S'inscrire à la newsletter
Actions sur le document
  • Imprimer

Première Nuit des églises...

Samedi 4 juillet, l'église Saint-Sulpice d'Aulnay-sous-Bois vivait sa première Nuit des églises...

C’était une première édition à Aulnay, mais sans doute pas la dernière ! Ce samedi 4 juillet, l’église du Vieux Pays, dont les premières pierres furent posées à la fin du XIème siècle, l’église Saint-Sulpice, a ouvert ses portes à un horaire inhabituel.
Entre 18h30 et minuit, environ 300 personnes sont passées, curieuses ou intéressées, pour une partie, des fois pour un moment précis, ou simplement pour découvrir… La messe dominicale anticipée a oouvert l’événement. Dans son homélie, le père Chimel, curé modérateur de la Paroisse, a précisé qu’il y avait ainsi une dimension prophétique à ouvrir ses portes à l’heure où l’habitude les voit fermées.
Cette nuit-là, les propositions ont été variées, entre le jeune choeur Ma Voix qui propose ses Gospels-Louange ou l’octuor de l’Harmonie d’Aulnay. Une plage de 30 minutes a été réservée à des images projetées sur les murs de cet édifice de transition roman-gothique (à la façon de la basilique-cathédrale de Saint-Denis). Dans le même temps, l’histoire de la naissance de cette église Saint-Sulpice, authentifiée par l’abbaye de Cluny dont elle porte encore les armes, a été exposée.
Le récit biblique de Joseph et ses frères, raconté à plusieurs voix dans un cycle aux multiples épisodes, a fortement été apprécié ; en alternance avec des pièces d’orgue interprétées par Guy Lhommet, titulaire de l’orgue de Saint-Sulpice. Le temps de l’adoration eucharistique a clôt cette nuit particulière, dans la douceur des chants et de la prière, afin d’honorer la dimension première et sacrée de ce lieu. L’équipe d’animation a découvert l’événement en même temps qu’elle y a pris part, souhaitant déjà en renouveler l’édition.

Père Chimel Erche,
curé des paroisses d'Aulnay-sous-Bois

Une belle nuit...

Rosa, participante de La Nuit des églises de Saint-Sulpice

Une belle nuit a commencé, tous sont arrivés, amis, parents de près et de loin, chacun apporte des nouvelles, chacun parle et raconte, chante, joue de la musique, ou peut-être, garde un silence mystérieux. Si je débouche mes oreilles, si j'écarquille tous grands les yeux, en signe d’attention ou d’étonnement; si j'ouvre grand mon coeur, je découvre beaucoup de choses. Voici de bon souvenir pour une joie de l'accueil de la découverte d'une amitié.
J'écoute... j'enregistre …je fais de mes joies, les joies des autres et je ne suis plus toute à fait la même personne. Car quand j'arrive ici mon coeur était comme une page blanche. Le voici remplie de mille paroles, de mille couleurs, de mille poèmes, de mille sons, de mille chants et de mille souvenirs. C'est maintenant une page unique, une page écrite aujourd'hui. On ne peut la réécrire, ni l'effacer. À travers elle, Dieu m'a parlé. Pour vous dire que vous aussi vous pouvez écrire une belle page blanche et faire passer ce message de chaque moment que vous vivrez auprès de notre Seigneur. En découvrant les merveilles qu'il nous a offertes pour chacun de nous. Il nous rend grâce et remercie chaque homme, femme et enfant capable d'offrir notre amour et notre vie pour une belle nuit des églises. Cette nuit des églises a été un grand moment de joie, puisque Dieu nous a invités à recevoir sa vie et à partager avec des habitants d'Aulnay ou avec des habitants d’autres quartiers.