Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

L'église catholique en Seine-Saint-DenisAssociation diocésaine de Saint-Denis-en-France
S'inscrire à la newsletter
Actions sur le document
  • Imprimer

Retour sur le Frat des 15-18 ans à Lourdes (16-21 avril 2012)

Un pèlerinage avec près de 11.000 jeunes chrétiens d'Ile-de-France, environ 700 jeunes venant du diocèse de Saint-Denis. Témoignages...

 

Voir l'album photos du diocèse

 
« Quelle joie de te rencontrer…»

En effet, ce fut pour moi une très grande joie d’accompagner les jeunes du secteur à la rencontre d’autres, à la rencontre de Bernadette, de Marie, de Dieu… Ma foi a grandi autant que la leur durant ces quatre jours où nous avons prié, chanté et échangé ensemble.
En tant qu’animatrice d’aumônerie, je pense que ce pèlerinage est et doit être un moment de partage incontournable dans la vie de chaque jeune car il en revient enrichi.

Joëlle, animatrice au Bourget


frat 2012.jpg


Le Frat, une véritable aventure !

Je n’ai pas vu passer cette semaine. Depuis le départ lundi soir jusqu’au retour samedi, j’ai vécu intensément le thème du Frat : « Quelle joie de te rencontrer. »

Avec notre groupe d’abord, vivre quatre à cinq jours à 46, jeunes et animateurs, un véritable défi à relever !
Rencontre avec d’autres groupes, avec le personnel dans la vie quotidienne, à l’hôtel, Il faut s’adapter, se rencontrer, se respecter, s’écouter, s’adapter… pas toujours facile.

J’ai été particulièrement touchée par la relation qui s’est établie entre les groupes et le personnel de l’hôtel. Une vraie rencontre chaleureuse, nos jeunes connaissent les prénoms des employés, ravis.
Le merci sincère et joyeux des jeunes au personnel lors du dernier repas a illustré de belle manière « la joie de se rencontrer ».

Par petits groupes ou à 10.000, avec nos jeunes nous avons progressé vers et dans la rencontre de l’autre, et de Dieu. J’ai vécu un moment de partage enrichissant dans la prière à partir d’une œuvre d’art notamment, dans le témoignage de ce pilote de chasse rescapé, sauvé par deux pêcheurs en pleine mer, et qui entend l’appel de notre Seigneur quelque temps après en lisant l’évangile de Matthieu (4, 18-19).
On ne sort pas indemne d’une soirée de louange ou d’une cérémonie du lavement des pieds, notamment.

J’avais du mal à croire que c’était possible à 10.000, et j’étais franchement dubitative sur l’accueil que réserveraient nos jeunes à cette initiative. Le miracle s’est accompli pourtant, pratiquement tous se sont prêtés à cette démarche forte, imprégnés réellement par le message qu’elle donne.
Et puis, je vibre encore de la résonnance en moi des chants vivifiants d’Alégria.

Chacun d’entre nous, jeune, animateur repart plus riche qu’à l’arrivée à Lourdes, riche des autres rencontrés, riche aussi des réponses et de nouvelles questions.

J’espère que le Frat entrainera nos jeunes à répondre généreusement à l’appel du Seigneur, et à s’engager au service de la rencontre de l’autre en paroisse, en mouvement, dans leur vie de tous les jours où qu’ils se trouvent !

Marie-Rose, animatrice au Blanc-Mesnil


Un groupe de personnes qui se lave les pieds entre elles...

Lors de ce Frat 2012 qui s’est déroulé à Lourdes, chaque moment passé avec mon groupe et les autres ont été d’une incroyable intensité. J’en retiens particulièrement un qui a été « le lavement de pieds », surtout lorsque l’évêque s’est assis avec des jeunes en cercle.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’à ce moment précis, dans ce groupe, il n’y avait plus de distinctions particulières, juste un groupe de personnes qui se lave les pieds entre elles, de manière égale. Exactement comme Jésus l’avait fait pour ces apôtres comme preuve de respect et d’amour, comme s’il voulait montrer qu’il serait toujours là pour soutenir les siens à chaque moment de la vie.

Je retiens donc de ce moment que Jésus, notre Seigneur, sera toujours là pour moi et les miens dans tous les moments forts de la vie et je l’en remercierai jamais assez.

Marc, animateur à Villemomble


L’éclat de leur visage...

Accompagner ces jeunes au Frat pour la première fois, ce fut pour moi une expérience formidable. Au départ, j’appréhendais énormément, mais par la grâce de Dieu pendant ces quatre jours toutes craintes et peur se sont envolées et se sont transformées en une joie intense. Cela m’a permis de les voir dans un cadre différent, beaucoup d’échanges enrichissants pour moi, vu l’éclat de leur visage. Je suppose qu’il en a été de même pour eux. Un grand merci à tous ceux qui nous ont permis de vivre ce moment. J’espère que l’engagement de ces jeunes envers Dieu et l’Eglise ne s’arrêteront pas là !

Angèle, accompagnatrice au Blanc-Mesnil

Site Internet du Frat (pour revivre les 4 jours en images)
 

----
Le Frat sur KTO

► Vendredi 4 mai à 20h40 - Emission "Hors-Les-Murs" (2011 - 52’)

Frat 2012 : le printemps de la foi chez les ados
Une année sur deux, à la même époque, les jeunes catholiques d’Ile-de-France ont rendez-vous à Lourdes. C’est le « Fraternel », plus connu sous le nom de « FRAT ». En 2012, ce printemps de la foi a été placé sous le signe de la rencontre et de la joie. Comment aller sincèrement à la découverte de l’autre, quand on a entre 16 et 18 ans ? Ils viennent de Versailles, de Saint Denis, du XVIe arrondissement de Paris, de Saint Maur ou de Montrouge. Selon leurs milieux et leurs sensibilités, ces jeunes chrétiens vivent leur foi de façon bien différente. À Lourdes, comment se rencontrent-ils et vivent-ils cette expérience spirituelle unique ?
Hors-Les-Murs propose de revivre cette grande fête de la jeunesse francilienne.