Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

L'église catholique en Seine-Saint-DenisAssociation diocésaine de Saint-Denis-en-France
S'inscrire à la newsletter
Actions sur le document
  • Imprimer

Suite aux événements tragiques de Montauban et de Toulouse, invitation au recueillement et à la prière dans les églises du 93

Ce texte de prière, lu le dimanche des Rameaux, émane des Services diocésains pour les Relations avec le Judaïsme et pour les Relations avec l'Islam, avec notre évêque.

Quand des jeunes militaires français sont abattus à bout portant, uniquement à cause de l’uniforme qu’ils portent, c’est la communauté nationale toute entière qui est touchée et ébranlée dans son unité.

Quand des enfants et leur professeur - et père pour deux d’entre eux - sont assassinés dans la cour de leur école, parce qu’ils sont juifs, c’est tout le peuple juif qui est atteint au cœur. Et, quand il est ainsi meurtri, l’Eglise, qui puise aux mêmes sources, souffre aussi avec lui.

Devant cette violence et cette barbarie, nos cœurs, nos pensées restent tournés, avec la plus vive compassion, vers les victimes, vers leurs familles, vers leurs camarades et leurs enseignants.
Confions-les tous au Seigneur :


Seigneur, dans ton infinie bonté,
accueille - les dans ta paix, dans ta joie et dans ta miséricorde.


Indignés et troublés, les responsables musulmans de notre pays ont tous réagi en condamnant cet acte ignoble d’un extrémiste se réclamant de l’Islam.
Ils rappellent ainsi à tous, qu’en aucun cas, la religion ne donne le droit d’attenter à la vie.

Face à l’horreur du crime, nos consciences sont bouleversées... mais un seul chemin demeure possible pour que l’homme vive, celui de la fraternité.


Seigneur, que ton Esprit éclaire le cœur des hommes
afin qu’ils ne se laissent pas guider par la violence et la haine.
Que ton Esprit fasse grandir en eux le désir d’avancer
dans le respect mutuel et l’attention fraternelle.
Que ton Esprit fasse de nous tous, des artisans de paix.