Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

L'église catholique en Seine-Saint-DenisAssociation diocésaine de Saint-Denis-en-France
S'inscrire à la newsletter
Actions sur le document
  • Imprimer

Qu'est-ce qu'une communauté chrétienne ?

Nous parlons parfois de la communauté chrétienne (au singulier) en l'identifiant à l'assemblée eucharistique du dimanche.

communauté chrétienne (b. mangin).jpgNous avons besoin de communautés chrétiennes multiples et diverses, comme il est écrit dans « Chemins d’avenir pour notre Eglise » dans la partie intitulée : "proximité par la proposition de rencontres adaptées" (n°16 à 26).

Nous sommes invités à "multiplier des communautés chrétiennes de proximité", permettant que la catéchèse, selon l’expression du texte national, "soit vécue dans une sorte de bain ecclésial".

Chaque paroisse est animée par une équipe d’animation paroissiale (EAP), avec l’aide d’un Conseil paroissial pour les affaires économiques. Plusieurs paroisses sont confiées par l’évêque à la responsabilité d’une équipe pastorale (EP), composée de prêtres, diacres permanents, religieux(ses) et laïcs qui portent solidairement la responsabilité de la vie de l’Église dans un secteur donné. Le prêtre responsable de cette équipe porte le nom de modérateur.

Qu’est-ce qu’une équipe pastorale ?
Questions au père Daniel Pizivin


p. daniel pizivin (dr).jpg

Quels critères d’appel pour cette mission ?
Dans sa composition, l’équipe doit être représentative des réalités humaines et ecclésiales du secteur. Il n’est pas possible de tout couvrir ; le choix se fera en tenant compte de réalités plus marquantes et de chantiers retenus comme plus importants pour l’annonce de l’Évangile en ce lieu. Pour les personnes, Chemins d’avenir pour notre Eglise indique trois conditions au n°41 : « qu’elles aient une vue suffisamment large de la vie de l’Église sur ce secteur ; qu’elles soient prêtes à entrer dans un travail d’équipe où chacun porte le souci de l’ensemble ; qu’elles aient la “tripe pastorale”, qu’à la façon de Jésus, elles se laissent toucher par la vue des foules et partagent sa passion de répondre à leurs besoins ».

Est-ce une richesse pour notre Église ?
L’apprentissage de cette nouvelle responsabilité demande du temps et cela ne se fait pas sans tâtonnements ni conversions. Je vois au moins deux richesses : le regard porté sur la vie du monde et la mission de l’Église, en raison de la diversité des personnes et l’expérience spirituelle forte vécue par les membres de ces équipes. Partager ainsi l’exercice de la charge pastorale devrait permettre aux prêtres de vivre autrement leur ministère, essentiel à la vie de l’Église.
 

Témoignages
Mieux vivre son baptême...  
Vivre la mission avec les autres... 
Nos 6 églises... 
Suis-je à la hauteur de la mission ? 
Du sang neuf pour le diocèse ! 
 

Quelques ouvrages...  
- L’Apostolat des laïcs (Apostolicam actuositatem), Vatican II, novembre 1965. Lire
- Au début du nouveau millénaire, Lettre apostolique de Jean-Paul II, janvier 2001. Lire
- Des ministres pour l’Eglise, de Mgr Joseph Doré et Maurice Vidal, Ed. Centurion / Cerf / Fleurus-Mame, 2001
- L'Apostolat des laïcs, Conférence des évêques de France, février 2000
- Des laïcs en responsabilité pastorale ? sous la direction d'Alphonse Borras, Ed. Cerf, septembre 2000
 

De côté de saint Paul...
- Epître aux Ephésiens (4, 11-16) - Lire
- 1ère Epître aux Corinthiens (1 Co 12) - Lire