Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisses du Haut-Plateau Paroisses du Haut-Plateau L’église catholique en Seine-Saint-Denis Paroisses du Haut-Plateau
Actions sur le document
  • Imprimer

Bienvenue Rémy PIGNAL

Je serai diplomate du Christ ! - 2016

Je m’appelle Rémy et j’ai 24 ans. Je suis né à Paris mais j'ai habité la ville des Lilas, partagé activités et études entre la Seine-Saint-Denis et Paris, un vrai frontalier ! J'ai étudié le droit en Sorbonne et plus particulièrement le droit international, je me voyais bien devenir diplomate. Mais il y a 4 ans maintenant, j'ai choisi de demander à entrer au séminaire pour me préparer à devenir prêtre. Notre évêque m'a envoyé au séminaire GFU (Groupes de Formation Universitaires), qui a pour caractéristique de me permettre de commencer la formation au ministère presbytéral tout en poursuivant des études profanes comme lieu de dialogue avec le monde. Ceci fait qu'aujourd'hui, tout en étant séminariste, je suis aussi en stage comme juriste dans une entreprise. Le Seigneur nous appelle comme on est et s'il y a à tout quitter pour suivre le Christ, cela ne signifie pas tout oublier mais Le laisser agir avec ce que nous sommes, comme Il le souhaite. Lorsque Simon, André, Jacques et Jean ont laissé leurs barques et leurs filets pour suivre Jésus, ils n'en ont pas moins conservé leur savoir-faire de pêcheur et c'est cette qualité de pêcheur que le Christ les appela à transformer : « Venez à ma suite et je vous ferai devenir pêcheurs d'hommes ».

Comment en suis-je arrivé là ?!

Assez jeune, lors d'un des rares moments où j'allais à l'église avec mes parents, je me souviens avoir été très marqué par l'action du prêtre qui rendait présent Jésus au monde dans l'eucharistie, si bien qu'en sortant de la célébration je demandais au prêtre de devenir enfant de chœur pour pouvoir y assister de plus près !

Dès lors, je commençais à venir plus régulièrement à la messe puis tous les dimanches pour venir tout près de ce Jésus qui nous aime. Paradoxalement, après l'arrivée au collège, je cessais de fréquenter la catéchèse pour ne m'attacher qu'à la messe et au service de l'autel. C'est pendant le FRAT de Jambville que je formulais pour la première fois (de façon certes maladroite) mon désir de servir le Christ de façon particulière. J'ai en effet profité de l'après-midi consacré au sacrement de réconciliation pour aller voir notre évêque (Mgr de Berranger à l'époque) et lui annoncer de but en blanc que j'avais rêvé que je devenais Pape. Cette question (devenir prêtre, et non plus pape!) a ressurgi ensuite au moment de la préparation de ma confirmation. J'ai attendu 2 ans après mon bac avant de demander à être envoyé au séminaire suite à une année de discernement proposée par le diocèse (Année Saul) afin de prendre le temps d'écouter l'appel que m'adresse le Seigneur et le désir d'y répondre qu'il fait brûler en moi.

Si telle est la volonté de Dieu, un jour je serai appelé à devenir prêtre ; en attendant, je prie et je vous invite à prier pour que ce temps de formation me rende attentif à sa Parole, disponible à suivre ses voies et me rapprocher toujours plus de son peuple et de son Eglise.

Rémy PIGNAL