Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisses de Villepinte L’église catholique en Seine-Saint-Denis Paroisses de Villepinte
Navigation
Actions sur le document
  • Imprimer

Dimanche de PÂQUES - Année A

Évangile de Jésus Christ selon Saint Jean (20, 1-9)

Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin ;
c’était encore les ténèbres.
Elle s’aperçoit que la pierre a été enlevée du tombeau. Elle court donc trouver Simon-Pierre et l’autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit :
« On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l’a déposé. »
Pierre partit donc avec l’autre disciple pour se rendre au tombeau.
Ils couraient tous les deux ensembles, mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre
et arriva le premier au tombeau.
En se penchant, il s’aperçoit que les linges sont posés à plat ; cependant il n’entre pas.
Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour.
Il entre dans le tombeau ; il aperçoit les linges, posés à plat, ainsi que le suaire qui avait entouré la tête de Jésus, non pas posé avec les linges, mais roulé à part à sa place.
C’est alors qu’entra l’autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau.
Il vit, et il crut. Jusque-là, en effet, les disciples n’avaient pas compris que, selon l’Écriture, il fallait que Jésus ressuscite d’entre les morts.

 

 MEDITATION

Après 40 jours de Carême, nous voici parvenus à Pâques. Pour les chrétiens, le mot Pâques signifie « passage ». Jésus est passé de la mort à la vie : il est ressuscité. Cette fête est au cœur de la foi chrétienne, parce qu’elle nous place devant le mystère de la vie plus forte que la mort. « Il vit, et il crut » (Jn 20, 9). La foi en la résurrection du Christ toujours vivant donne aux croyants l’assurance qu’ils ressusciteront un jour.

 Paul nous invite à vivre en ressuscités c’est-à-dire tendre vers les « réalités d’en haut » (Col. 3, 1-4). En effet, il s’agit de tendre vers tout ce qui élève l’homme, le libère, l’épanouit, le grandit et éviter tout ce qui l’asservit, l’avilit, le déshumanise.  Frères et sœurs bien aimés de Dieu, Pâques nous fait passer à une nouvelle vie (1Co 5, 6-9)  qui vaut la peine d’être vécue ; et nous  donne une meilleure vision de notre devoir, un surcroit de vitalité, une foi plus sincère, plus pure, la force de tenir bon dans les épreuves, fortifiés par la présence du ressuscité. « Ils sont finis les jours de la Passion, suivons maintenant les pas du Ressuscité ! » Le Christ est vraiment ressuscité. « À lui gloire et puissance pour les siècles des siècles. Amen » (Ap 1, 6).