Actions sur le document
  • Imprimer

Prière du mois

Prière :

T 154 -1 - Si le Père vous appelle

1 - Si le Père vous appelle à aimer comme il vous aime
dans le feu de son Esprit : Bienheureux êtes-vous !
Si le monde vous appelle à lui rendre une espérance
à lui dire son salut : Bienheureux êtes-vous !
Si l'Église vous appelle à peiner pour le Royaume
aux travaux de la moisson : Bienheureux êtes-vous !


R/ Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !
Car vos noms sont inscrits pour toujours dans les cieux !
Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !
Car vos noms sont inscrits dans le cœur de Dieu !

 

2 - Si le Père vous appelle à la tâche des Apôtres,
en témoins du seul Pasteur : Bienheureux êtes-vous !
Si le monde vous appelle à l'accueil et au partage
pour bâtir son unité : Bienheureux êtes-vous !
Si l'Église vous appelle à répandre l'Evangile
en tout point de l'univers : Bienheureux êtes-vous !


3 - Si le Père vous appelle à quitter toute richesse
pour ne suivre que son Fils : Bienheureux êtes-vous !
Si le monde vous appelle à lutter contre la haine
pour la quête de la Paix : Bienheureux êtes-vous !
Si l'Église vous appelle à tenir dans la prière
au service des pécheurs : Bienheureux êtes-vous !


4 - Si le Père vous appelle à parler de ses merveilles,
à conduire son troupeau : Bienheureux êtes-vous !
Si le monde vous appelle à marcher vers la lumière
pour trouver la vérité : Bienheureux êtes-vous !
Si l'Église vous appelle à semer avec patience
pour que lève un blé nouveau : Bienheureux êtes-vous !


5 - Si le Père vous appelle à montrer qu'il est tendresse,
à donner le pain vivant : Bienheureux êtes-vous !
Si le monde vous appelle au combat pour la justice,
au refus d'être violents : Bienheureux êtes-vous !
Si l'Église vous appelle à l'amour de tous les hommes,
au respect du plus petit : Bienheureux êtes-vous !
 

**************************************************************************

Lorsque les hommes partagent des moments de joie,

Lorsque les hommes s'accueillent les uns chez les autres,

Lorsqu'ils sourient à l'inconnu,

" Seigneur, nous croyons

que Tu es au milieu de nous.

 

Lorsque les hommes se parlent,

Lorsque les hommes se pardonnent,

Lorsqu'ils s'accompagnent dans les moments difficiles,

" Seigneur, nous croyons

que Tu es au milieu de nous.

 

Lorsque les hommes se rendent proches de toute souffrance,

Lorsque les hommes luttent pour la justice, pour la paix,

Lorsqu'ils s'écoutent en vérité,

" Seigneur, nous croyons

que Tu es au milieu de nous.

 

Lorsque les hommes brisent les silences assassins,

Lorsque les hommes osent les mots difficiles à dire,

Lorsqu'ils risquent un geste fraternel inhabituel,

" Seigneur, nous croyons

que Tu es au milieu de nous.

Anonyme

**************************************************************************

Aujourd’hui Noël se renouvelle…

Aujourd’hui Noël se renouvelle…

Pour Marie, la venue de son enfant est une merveille. Elle l’appelle Jésus ; ce qui veut dire Sauveur, car cette naissance est la Bonne Nouvelle tant attendue.

Pour les bergers, la venue de Jésus pouvait leur  sembler irréelle, mais ils rencontrent un Dieu qui vient chez eux, dans une étable, un Dieu qui aime les hommes au point d’épouser leur condition, leurs fragilités. Les bergers, ces hommes « rejetés » sont touchés.

Cette Bonne Nouvelle aurait pu rester confidentielle. Les bergers sont les premiers à l’annoncer.

Chaque année cette Bonne Nouvelle se renouvelle.

Aujourd’hui Noël se renouvelle…

Au milieu de nos querelles, des femmes et des hommes construisent un monde de paix.

Ils choisissent de rejoindre les personnes dans leurs différences, leur handicap, leurs diversités sociales, culturelles, religieuses.

Aujourd’hui Noël se renouvelle…

Pour construire un monde fraternel, des associations et des personnes luttent contre l’exclusion, les inégalités.

Des femmes et des hommes s’engagent pour défendre leurs droits et avoir accès à un travail digne.

Aujourd’hui Noël se renouvelle…

Comme les bergers, il y a plus de 2 000 ans, nous sommes témoins de cette Bonne Nouvelle.

A la suite des anges, chantons notre foi :

« Gloire à Dieu dans les cieux, et paix sur la terre pour ceux qui l’aiment ! »