Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

L'église catholique en Seine-Saint-DenisAssociation diocésaine de Saint-Denis-en-France
S'inscrire à la newsletter
Navigation
Je recherche
Actions sur le document
  • Imprimer

Communautés des Religieuses de l'Assomption de Bondy et Pavillons-sous-Bois

L’ouverture de l’Année de la vie consacrée, le 30 novembre dernier, est l’occasion de redécouvrir la diversité des vocations consacrées et des communautés religieuses présentes dans le diocèse, à travers les différents charismes qui les caractérisent. Travailler à l'avènement du règne de Dieu est la vocation des religieuses de l'Assomption de Bondy et Pavillons-sous-Bois, notamment à travers l'éducation.

Nous avons deux communautés dans la Seine-Saint-Denis : à Bondy et aux Pavillons-sous-bois.
A la demande de l’évêque de l’époque, nous sommes arrivées il y a 60 ans à Bondy, pour contribuer à la scolarisation et la formation chrétienne des enfants et des jeunes d’un département en pleine mutation. Actuellement nous travaillons toujours dans ce domaine de l’éducation, essentiellement dans l’établissement Assomption Bondy (1200 élèves de la maternelle à la Terminale), mais aussi dans la paroisse et le quartier : accompagnement spirituel et humain, formation des catéchumènes, solidarité avec les personnes démunies, présence toute simple à nos voisins… Chaque année, nous partons en pèlerinage avec les Amis de l’Assomption : une occasion de rompre avec le quotidien, de fortifier notre foi et de tisser des liens d’amitiés solides entre nous. Chaque partie du pèlerinage est préparée par une équipe de sœurs et de laïcs, ce qui est une bonne expérience de travail en commun dans l’Eglise.

Nous essayons de vivre fidèles au charisme que nous a transmis notre fondatrice, sainte Marie Eugénie (1817-1898). Celle-ci a fondé l’Assomption au cœur d’un 19e siècle tourmenté, où les mutations sociales étaient profondes. Convertie à 18 ans en écoutant la conférence de carême du Père Lacordaire à la cathédrale Notre-Dame de Paris, elle désirait mettre toutes ses forces au service de l’Eglise pour la « régénération de la société » alors très marquée par les progrès de l’athéisme et par de grandes inégalités sociales. «  Il y en a qui disent : belle utopie ! Je vous avoue que cette parole me scandalise, parce que je vois que notre Maître a dit : Il n’y aura qu’un seul troupeau et qu’un seul Pasteur ! Douter que le Règne de Jésus-Christ soit le but du monde et qu’il soit bon de s’y dévouer, qui l’oserait ? » écrivait-elle en 1842 au père Lacordaire.

Travailler à l’avènement du Règne du Christ est donc notre vocation, et cela veut dire que nous devons le faire d’abord pour nous-mêmes, d’où une vie rythmée par la prière personnelle et communautaire. Chaque jour nous méditons la Parole de Dieu, nous chantons l’office, nous avons un temps d’adoration du Saint-Sacrement, qui prépare ou prolonge la participation à l’eucharistie.

Ancrées dans la tradition de Saint Augustin, nous soignons aussi la vie communautaire, tâchant de « n’avoir qu’un seul cœur et qu’une seule âme à la maison ».

Aujourd’hui, alors que nous fêtons nos 176 ans d’existence, la congrégation est implantée dans 32 pays, et quatre continents. Cette ouverture internationale nous donne un regard large, une dimension universelle. Nous sommes donc heureuses de retrouver cette dimension et de la vivre dans notre diocèse.

La communauté de Pavillons-sous-Bois a un rôle particulier : c’est le Noviciat européen. Implanté à Pavillons depuis 2006, il a accueilli des jeunes de Belgique, de Lituanie, d’Espagne, d’Angleterre et de France. Actuellement, il comprend quatre novices, une française et trois malgaches et quatre sœurs professes, impliquées dans la formation religieuse, mais aussi dans la solidarité (Secours catholique, le « Patio », personnes en difficulté) ainsi que dans les pastorales du diocèse (Retraite dans la vie) et de la paroisse (Ecole de la Parole).

Une fois par mois a lieu une rencontre en Assomption Ensemble qui rassemble, laïcs et sœurs, ainsi que des familles, désirant partager la spiritualité de Marie-Eugénie, spiritualité marquée par l’Incarnation, par la présence de Dieu au milieu des hommes. Et pour reprendre l’une des expressions chère à Marie-Eugénie : « Ne perdez jamais cette union des cœurs qui vous rend si heureux de vous retrouver ensemble, cette charité qui donne tant de liberté au cœur ».

 

Religieuses de l’Assomption

 

 

 

Communauté de Bondy
3 cours de la République
93140 Bondy
01 48 49 89 26

Communauté de Pavillons-sous-Bois - Noviciat
142, avenue Franklin
93320 Les Pavillons-sous-Bois

Site internet des Religieuses de l'Assomption France

Facebook : Religieuses de l'Assomption-Province de France