Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

L'église catholique en Seine-Saint-DenisAssociation diocésaine de Saint-Denis-en-France
S'inscrire à la newsletter
Actions sur le document
  • Imprimer

Dans cette maison, tu accueilles le peuple qui marche vers toi (*)

L’émergence d’un lieu spécifiquement dédié à la rencontre de Dieu et des hommes est toujours un moment spirituel très fort accompagné d’une grande émotion. Ce qui ne veut pas dire que les autres territoires des hommes nous sont étrangers et peu fréquentables...

Mais, c’est pour reconnaître qu’il y a dans le monde que nous habitons, des lieux privilégiés, des noeuds  de l’espace et du temps, présent et éternel, où se croisent Dieu et les hommes : leurs souffrances et leurs espérances, la vie et  la mort, des lieux où peuvent se confronter la parole de celui qui croit et de celui qui ne croit pas, ou qui croit différemment.

C’est bien dans cet esprit que notre évêque a consacré au mois de mai cette nouvelle fondation d’Église et qu’il lui a donné son nom : Saint-Paul-de-La-Plaine. Sur cette Maison d’Église, notre évêque a fait l’onction ; il a marqué du signe de la Croix les murs de terre, de verre et de métal : signes d’une nouvelle naissance et plus encore, un véritable baptême, par l’huile sainte des Prêtres, des Prophètes, et des Rois  mais aussi par l’eau qui fait renaître, avec cette assignation : « Un espace pour célébrer et prier, pour échanger et se former, mais aussi pour souffler et reprendre souffle ». A temps nouveau, voici donc un lieu nouveau pour une annonce nouvelle de la parole éternelle de Dieu, sur une terre traditionnellement de transition entre quartiers populaires et quartier d’affaires.

Jésus n’hésitait pas à parcourir les chemins étrangers de la Galilée. A la suite du Christ, au treizième siècle, saint Dominique, (que l’on croit à tort fondateur de l’inquisition), suivra le même chemin. Devant des situations de violence assez comparables aux nôtres, en des temps troublés par les épidémies, les guerres, des courants religieux chrétiens souvent extrêmes, plus ou moins dualistes, ou encore la rencontre avec l’Islam, ses philosophes et ses savants du royaume de Grenade, Dominique présentera un Évangile de paix. Il enverra de par le monde des frères pour prêcher et « transmettre l’invitation au salut, en attaquant seulement avec des mots » comme le dit Pierre le Vénérable.

Transmettre l’invitation au Salut, c’est aussi la mission qui tient au cœur des responsables de cette maison d’Église sous le patronage d’un autre grand itinérant, apôtre des Gentils : Saint Paul.

« Convaincre par la parole et par l’exemple, instruire, démontrer, débattre, et chercher à comprendre », tels seront les mots d’ordre donnés par Saint Dominique à ses frères « prêcheurs », envoyés dans des terres les moins acquises à la foi et souvent hostiles. Avec courage, détermination, et patience, ces hommes ont suivi cette feuille de route.  Devant une tâche dont l’ampleur dépasse des efforts purement humains, comment et où puiser  les ressources sans lesquelles rien n’aurait été possible ? Les chroniqueurs de l’époque nous rapportent que Dominique trouvait sa force dans la fréquentation assidue des Écritures, leur méditation, et en particulier dans les textes de saint Matthieu et de saint Paul qu’il emportait toujours avec lui.

C’est une mission bien semblable que notre évêque donne à Saint-Paul-de-la-Plaine, où chacun de ceux qui en croiseront le chemin pourront débattre autour de la parole de Dieu, du premier ou du second testament, s’instruire et dialoguer,  aborder les grandes questions sociétales sans entrer en guerre (famille, éthique, économie vacillante, nouvelles pauvretés, immigration, racismes, etc.…) mais aussi trouver un lieu de paix, de calme et de silence, propice à la prière, à la méditation… un lieu enfin, ou reprendre souffle, et relire sa vie pour repartir plus fort.

Tous, nous y sommes attendus pour donner, à notre mesure, ce que nous sommes, et pour y recevoir au centuple.

En ce temps de grâce de l’Avent, que du ciel nous vienne le Juste !

 

---------------------------

(*) Préface de la Messe de la Dédicace

 

Accéder au site Internet de l'église Saint-Paul-de-La-Plaine

 

Claude Scheuble,
diacre permanent

Mots-clés associés :