Actions sur le document
  • Imprimer

Mission au Congo - 24 juillet au 9 août 2017

15 jeunes vont partir pour un seul et unique projet: le chantier Congo Brazaville.
Vivre une aventure humaine, construire, bâtir ailleurs, aider, soutenir, partager son expérience, c'est le projet de 15 jeunes venus de Toulouse, Bourges, Lyon, Orléans Paris et Saint Denis (dont 4 de St Yves de la Courneuve).

Nous nous sommes retrouvés pour ceux qui le pouvaient le dimanche 11 juin à st Yves de La Courneuve  pour notre dernière rencontre de préparation obligatoire pour le chantier Congo Brazzaville. Nous sommes 15 personnes à partir pour cette aventure humaine. 4 jeunes de La Courneuve font partie du groupe qui part cet été repeindre des salles de classe dans une école de quartiers populaires de Brazzaville.  

Certains sont arrivés depuis la veille, d'autres dimanche  matin pour la messe et d autres enfin à 12h pour le début de la réunion. La joie, la bonne humeur et la bienveillance se lisaient sur tous les visages. Tout le monde a  hâte de vivre cette belle aventure humaine. Les anciens motivent les nouveaux.  Nous avons accueilli Clémence et Steven.  Élodie s'est excusée  parce que aux funerailles de sa grande mère en Guadeloupe. Isabelle est en déplacement pour des raisons professionnelles. Le Père  François Goldenberg pris par sa paroisse en Picardie.

Nous avons abordé les dernières questions de visas,de passeports,de vaccins,de responsabilités au sein du groupe et de la solidarité entre nous. Le groupe s'est vraiment formé maintenant. Les horaires et points de rendez vous se sont donnés pour le grand départ du 24 juillet. Des covoiturages se mettent en place pour l'acheminement à l aéroport.
Vive le vivre ensemble.

Steven,jeune de La Courneuve a souligné le caractère varié et diversifié de notre groupe et l'a traduit comme une richesse pour le groupe.

Merci aux uns et aux autres. On était vraiment content de se retrouver et surtout de vouloir bâtir un même projet ensemble.  Le Père  Pierre Tritz,Supérieur  Général des Fils de la Charité  nous a enrichis de son expérience et nous a rassurés.  Il part dans quelques jours nous chauffer la place. 

                                                                                                    Fraternellement 

                                                                                                    P. Georges