Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

L'église catholique en Seine-Saint-DenisAssociation diocésaine de Saint-Denis-en-France
S'inscrire à la newsletter
Actions sur le document
  • Imprimer

Être bénévole à Notre-Dame de La Salette

Un jour, en lisant une revue, je tombe sur une petite annonce : « Demande toute particulière pour un service d'orgue ».

Comme je me formais à ce moment-là à la musique liturgique, je me suis dit que je pouvais peut-être leur rendre service, même si je n'étais pas professionnelle. J'ai donc pris contact et le recteur, compréhensif, m'a donné une chance en m'invitant à jouer, d'abord en basse saison, pour me familiariser, et ensuite en été.



Ce qui m'a frappée en arrivant à Notre-Dame de La Salette, c'est la simplicité, l'esprit de famille. La communauté des pères et soeurs de La Salette est très fraternelle et internationale. C'est un bel exemple d'un vivre-ensemble, entre cultures différentes.

Et puis, il y a les bénévoles : des anciens qui sont comme des piliers entièrement donnés dans le service et une multitude de jeunes étrangers de 18-25 ans qui apportent fraîcheur et dynamisme et qui découvrent la langue française, la région avec les excursions sui leur sont proposées, et qui, lors de veillées, nous font découvrir leur pays et leur culture.

En les voyant, j'ai pensé à vous, jeunes du 93 !
Pourquoi ne viendriez-vous pas vous ressourcer dans cette montagne si belle, même si c'est un peu austère, et vivre une expérience communautaire internationale ?
 


Notre-Dame de La Salette, celle qu'on appelle ici « La Belle Dame », apparue à deux jeunes, Maximin et Mélanie, nous invite à la prière et au partage, et à diffuser son message : « Faites-le bien passer à tout mon peuple ».

Rédigé à La Salette le 30 juillet 2012

Annie Miry, Saint-Denis