Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

L'église catholique en Seine-Saint-DenisAssociation diocésaine de Saint-Denis-en-France
S'inscrire à la newsletter
Actions sur le document
  • Imprimer

De l'ombre à la lumière !

Je suis pressé, je dois remettre un paquet à la "boutique" de la cathédrale basilique Saint-Denis... Je traverse rapidement le narthex obscur, qui débouche dans la nef. Avez-vous fait cette expérience ? A Saint-Denis, même par temps couvert, vous êtes chaque fois saisi par la lumière intérieure de l'édifice ! C'est un moment de grâce. Ce n'est pas seulement une joie esthétique... C'est bien plus que cela pour le croyant que je suis : je passe de l'ombre à la lumière.

L'abbé Suger l'avait voulu : son église devait être un hymne à la Lumière de Dieu. Après huit siècles, chaque fois qu'une personne traverse son narthex obscur, elle débouche dans un édifice de lumière. Chaque fois, elle fait le chemin de l'ombre à la lumière, le chemin que tant et tant de catéchumènes expérimentent : passer des ténèbres à la Lumière en Jésus Christ.

Une dame me reconnaît, elle vient vers moi : « Savez-vous où je pourrais mettre un cierge ? Je suis très malheureuse : ma soeur vient de perdre son mari, en Espagne, je ne peux pas y aller, au moins comme ça, je serais avec elle ». Je l'accompagne dans la chapelle des dévotions, une centaine de veilleuses brillent, deux personnes sont là, silencieuses. Mystère de leur présence en face de ces flammes vivantes.
Que se passe-t-il dans leurs coeurs ?
De l'ombre à la Lumière : Edith l'expérimente. Depuis longtemps, elle n'arrivait pas à renouer avec son fils. Elle en a été malade. A l'occasion d'un anniversaire, elle a tenté un petit mot discret. Son fils lui a répondu. Elle dit : « Je découvre la lumière du Pardon, Merci Seigneur ! »

De l'ombre à la Lumière... Nous avons beaucoup de chance, nous disposons de nombreuses églises et chapelles, chacune à sa façon est un hymne à la lumière du Christ. Ceux qui les ont construites ont fait de leur mieux. Ils nous permettent de vivre notre chemin vers la Lumière. Les vitraux, figuratifs ou non, constituent un véritable patrimoine de lumière. Ils créent ce climat particulier si favorable à la rencontre de Celui qui est Lumière pour le monde. De l'ombre à la lumière, dans la nuit de Noël, chacun sera heureux d'entrer dans l'église illuminée pour célébrer l'Enfant qui vient et qui est la Lumière du Monde !

P. Roland Lacharpagne