Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

L'église catholique en Seine-Saint-DenisAssociation diocésaine de Saint-Denis-en-France
S'inscrire à la newsletter
Actions sur le document
  • Imprimer

Apprendre à t'aimer pour te faire aimer

Je me souviens de l'échange que j'ai eu avec un prêtre aîné, il y a de cela cinq ans, pendant ma période de formation. Il me disait ceci : « tu verras, tu seras un homme heureux, à la rencontre des gens à travers les sacrements et les célébrations » ; et il poursuivit : « tu apprendras à aimer les gens puisque les gens t'aimeront. Oui, c'est ce qui te rendra heureux, tu y trouveras du bonheur ».

Cet échange a forgé mon cheminement vers le sacerdoce et c'est ce qui jour après jour ne cesse de me façonner. Me référant à l'apôtre Paul, avant et pendant mon ordination diaconale, j'avais écrit : « S eigneur, si tu as besoin d'un fou, Me voici. Apprendre à t'aimer pour te faire aimer. Voilà ma seule folie, voilà ma seule loi ».

Je me suis alors donné cette règle : apprendre à aimer.
Quelle école que d'aimer pour vivre son ministère sacerdotal ! En fait, ce sont les gens que je rencontre qui m'aiment et m'apprennent à aimer. Depuis mon ordination sacerdotale1, mon coeur ne cesse de bondir de joie à la rencontre des hommes, des femmes, des jeunes et des enfants. Cette joie, je la vis selon les lieux et les circonstances, comme durant les heures de permanences où je reçois celles et ceux qui portent les douleurs de la vie mais aussi les joies. C'est étonnant de voir les gens repartir avec un sourire ; certains rappellent pour me dire « merci ! »
Je soulignerais aussi les différentes célébrations. Je suis toujours émerveillé et habité par une joie infinie lorsque je vais célébrer ou prier avec d'autres. Je nommerais aussi les temps de relectures et de prière personnelle où je rends grâce à Dieu pour ses clins d'oeil, pour les joies comme pour les peines. Comme le disais Maurice Zundel2 et que je reprends avec mes simples mots : la rencontre de l'autre est une rencontre avec le coeur de Dieu qui bat dans le mien, dans le nôtre.
Nous rencontrons cette présence bien-aimée de l'Esprit saint qui est répandue dans nos âmes, rencontre avec le visage de Jésus Christ qui ne cesse de nous attendre et qui, au plus intime de nous-mêmes, constitue une espèce d'aimantation, de générosité et d'amour comme un appel à la liberté.
Je crois que celles et ceux que je rencontre essaient de m'aimer à travers leur simple regard et leur présence. Ils m'apprennent à aimer et trouver du bonheur et me font prendre conscience du don reçu de Dieu, celui d'être appelé à son service pour le salut des hommes, des femmes, des jeunes et des enfants de notre temps. C'est une rencontre de deux désirs : le désir de Dieu à travers le frère et la soeur ainsi que mon propre désir. Accueillons le bonheur qui nous vient de l'autre, des autres, de Dieu.
--------------------------------------------------------------------------------

1 Jeanpie Bonkosi a été ordonné prêtre le 22 juin 2008 en la cathédrale Saint-Denys
2 Prêtre théologien (1897-1975), un des grands prédicateurs du XXe siècle


 

Père Jeanpie Bonkosi