Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

L'église catholique en Seine-Saint-DenisAssociation diocésaine de Saint-Denis-en-France
S'inscrire à la newsletter
Actions sur le document
  • Imprimer

Suis-je à la hauteur de la mission ?

Discerner, conduire, orienter, soutenir, accompagner, mais aussi prendre le temps de se former spirituellement, se ressourcer... la mission est exigeante mais le souffle de l'Esprit rendra possible ce qui semble a priori impossible.

Catherine, animatrice pastorale sur le secteur du Plateau, avait déjà toute sa place dans l'équipe pastorale : « Mon rôle est d'assurer les tâches de la mission de l'Église : la liturgie, l'annonce de l'Évangile et la diaconie », mais elle ne cache pas la nécessité de confronter ses expériences avec les personnes engagées dans les services et mouvements diocésains. Marylaure, du secteur du Blanc-Mesnil, la plus jeune et dernière arrivée dans l'équipe, n'a pas une petite mission : « Je dois veiller à la qualité de la communication afin que l'ensemble des chrétiens se sentent partie prenante de la vie de l'Église. Par ailleurs, je dois être attentive à la façon dont la liturgie est lieu d'initiation et de communion. » Elle est soutenue par le prêtre modérateur qui lui propose de suivre telle ou telle formation. Sur le même secteur, Justin qui s'occupait des servants d'autel a été appelé pour être en lien avec la communauté tamoule mais ne sait pas trop quelle formation il pourrait suivre. Jeanne-Marie sur le secteur d'Epinay-Villetaneuse précise que les formations sont décidées par l'équipe, généralement en lien avec les priorités pastorales, comme celles des jeunes ou les cités. Tous plébiscitent les journées de récollection où toutes les équipes pastorales du diocèse confrontent leurs projets et partagent les joies et les difficultés de la mission. Thomas, prêtre modérateur au Plateau, évoque la lourdeur des emplois du temps des uns et des autres et le peu de disponibilité : « trois heures par mois, c'est peu ! » Mais il ajoute que des temps de ressourcement sont recherchés « tant pour la cohésion que pour ceux qui n'ont pas déjà de lieux. » Chacun découvre dans les récollections, nous dit Robert, prêtre modérateur à Saint-Ouen, l'épaisseur spirituelle et missionnaire du service.

Bruno Rastoin