Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

L'église catholique en Seine-Saint-DenisAssociation diocésaine de Saint-Denis-en-France
S'inscrire à la newsletter
Actions sur le document
  • Imprimer

Tout est une histoire d'éducation

La notion de bénévolat ne parle pas à un jeune, encore moins à un enfant. C'est plutôt une histoire d'adultes qui ont du temps. Comment faire pour que ce concept devienne familier aux enfants dès le plus jeune âge ?

Le bénévole (du latin benevolus, bienveillant) fait quelque chose de bonne grâce, sans obligation et gratuitement. L'enfant, égocentrique par nature, l'est jusqu'à environ l'âge de 7 ans, où il prend conscience de l'existence des autres. Cela commence en famille : il se nourrit des paroles, des exemples de ses parents ; il perçoit leurs engagements, le temps gratuit donné aux autres, l'importance que cela a pour eux et la joie qu'ils en reçoivent. S'il est associé petit à une action de bénévolat, il capte ce que cela produit chez ses parents et le garde en mémoire. Les mouvements comme le scoutisme ou l'Action catholique des enfants permettent l'apprentissage de la vie de groupe et de la solidarité.

Le bénévolat est gratuit, alors que les jeunes vivent dans un monde où tout se monnaie : le style de vie de la société les incite plus à consommer qu'à donner. Même le système scolaire pousse les élèves à travailler pour un « résultat ». Pour Pascal Balmand (Directeur diocésain de l'Enseignement catholique), « l'école a quelque chose à construire chez les élèves : les apprentissages comportent une valeur en eux-mêmes, indépendamment de la note ! Apprendre le plaisir de la découverte, cultiver le sens de l'approfondissement, développer une éducation au travail en groupe, c'est déjà une manière de faire éclore une culture de la gratuité. »
Un jeune se sent souvent appelé à donner à son tour après une rencontre avec un "témoin". Quand il voit autour de lui une attention portée sur autre chose que le profit, quand il ressent que l'altruisme vécu par les adultes est épanouissant, il peut se mettre en route ! Le bénévolat est un moyen d'insertion, une manière d'acquérir des compétences pour la vie professionnelle, de s'affirmer en prenant position pour une cause qui lui tient à coeur.
 

Françoise Duché