Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

L'église catholique en Seine-Saint-DenisAssociation diocésaine de Saint-Denis-en-France
S'inscrire à la newsletter
Actions sur le document
  • Imprimer

Vivre la mission avec les autres

Quelle mission, avec qui et pour qui ? A l'image de l'équipe pastorale de Sevran et de celle à venir sur le secteur d'Aubervilliers, toutes ont pour finalité de construire une église de proximité interculturelle et intergénérationnelle.

« Osons la fraternité » est le premier thème porté par l'équipe pastorale de Sevran, juste après avoir reçue sa lettre de mission de l'évêque en septembre 2007 ; une fraternité entre ses membres, avec les équipes d'animation paroissiales, avec les groupes et mouvements présents sur le secteur. L'équipe est composée de 10 envoyés, laïcs et prêtre accompagnateur, pour conduire la pastorale selon les orientations définies par le diocèse. Françoise, Raphaël, Marie-Julienne, Jean, le père Guy et les autres, tous vivent une mission d'écoute, d'observation, d'orientation, de partage, de coordination et de communication. Chacun est appelé avec sa spécificité à travailler pour l'Eglise de Sevran. Françoise, présidente d'association, et en lien avec l'ACE et la JOC, définit ainsi sa mission : « mes engagements dans la mission ouvrière me permettent d'aider cette équipe à porter le souci d'une Eglise présente aux réalités sociales de notre département. » Les laïcs prennent la place, s'engagent, se co-responsabilisent. Comme le dit le père ep sevran.jpgJean-Marc Danty-Lafrance, du secteur d'Aubervilliers : « le curé n'est plus le tout puissant ». Jusqu'alors c'étaient les prêtres qui avaient la charge de la pastorale mais pour répondre à l'invitation du concile Vatican II, ce sont les laïcs qui doivent également tenir ce rôle. Aussi il poursuit en disant : « C'est pour cela que depuis 3 ou 4 ans nous réfléchissons à mettre en place une équipe pastorale ». Chaque envoyé donne ce qu'il a reçu, comme Josiane, de l'équipe pastorale de Saint-Denis : « J'ai à faire bénéficier l'équipe de l'expérience acquise dans mes différentes responsabilités, à la paroisse de l'Estrée, à la Pastorale des migrants ou encore avec le mouvement des Équipes du Rosaire »

Sylvie Francillette