Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf0247-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

1981-2011 : les 30 ans de l'abolition de la peine de mort en France

A cette occasion, « Ensemble contre la peine de mort », organise des conférences-débats et un cycle de cinéma sur la peine de mort.

Bibliothèque nationale de France (BNF), Paris

Mercredi 5 octobre à 18h30 (Entrée libre)
« Vers l’abolition universelle de la peine de mort » avec Robert Badinter. L'ancien Garde des Sceaux reviendra sur son combat pour l’abolition de la peine de mort et en particulier sur le climat qui régnait en 1981 au moment du vote de la loi abolissant la peine de mort en toutes circonstances.
BNF, Grand auditorium

Jeudi 6 octobre à 18h30 (Entrée libre)
« Une peine infinie », film de David André (2010, 1h20), lauréat du prix Albert Londres 2011. La projection sera suivie d’un débat avec le réalisateur et Sandrine Ageorges-Skinner, membre du conseil d’administration d’ECPM, épouse de Hank Skinner, condamné à mort au Texas.
BNF, Petit auditorium

Vendredi 7 octobre à 18h30 (Réservation au 01 53 79 49 49)
« Honk ! », film d'Arnaud Gaillard et Florent Vassault en avant première !
La projection sera suivie d’un débat en présence des réalisateurs et de Curtis McCarty, ancien condamné à mort suivi par les réalisateurs dans le cadre de ce documentaire.
BNF, Petit auditorium

Parvis de l’Hôtel de Ville de Paris

Lundi 10 octobre de 11h30 à 19h00
« Le Village de l’abolition »
. A l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort, inauguration du Village en présence de Bertrand Delanoë, maire de Paris, et en partenariat avec la Coalition mondiale contre la peine de mort, l’ACAT, Amnesty International, la FIDH, la LDH, le collectif de soutien à Mumia Abu Jamal, le collectif Solidarité Chine, RAIDH, Posters for tomorrow et La Fabryk.

« Les chrétiens, avocats efficaces de l'abolition de la peine de mort »

Le programme complet des 30 ans de l'abolition en France

« Peine de mort, la lutte continue » (dossier publié dans "Témoignage chrétien" le 29 septembre 2011)

ACAT 93 (Action des chrétiens pour l’abolition de la torture)




1981… Les quatre jours clés
Les 17 et 18 septembre 1981, à l’Assemblée nationale, puis les 29 et 30 septembre au Sénat, Robert Badinter, alors Garde des Sceaux, portait à bout de bras la loi d’abolition faisant de la France (seulement !) le 35e pays abolitionniste.

« Cette justice d'élimination, cette justice d'angoisse et de mort, décidée avec sa marge de hasard, nous la refusons. Nous la refusons parce qu'elle est pour nous l'anti-justice, parce qu'elle est la passion et la peur triomphant de la raison et de l'humanité. »

Robert Badinter, Discours devant l’Assemblée nationale
17 septembre 1981

 

Sur France 5 - Lundi 10 octobre à 23h35
« Robert Badinter, la justice ou la vie », documentaire de Joël Calmettes (55' - 2007).

Sur France 2 - Jeudi 13 octobre à 20h35
« Robert Badinter, l'épris de justice »
, magazine d'Anouk Burel et Frédéric Bazille (2011).