Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf6384-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

« L'Ami Carême »

Entre « Dur dur.,. » et « Cool cool... », notre coeur et nos pratiques balancent.

Et si, à l'approche de la Mi-Carême, nous faisions le point ? J'entends certains (ou surtout certaines) parler de jeûne au sens strict, un jour par semaine. D'autres évoquent un effort pour participer à la messe avec plus de fidélité. Pour certains, c'est leur décision de faire autrement attention à leur entourage. Pour d'autres encore, c'est la maîtrise de leur budget pour un partage qui soit plus que symbolique en direction de régions du globe exposées à la malnutrition - en vue de la collecte du CCFD-Terre Solidaire de fin de Carême.

A travers cette diversité d'attitudes, marquées par notre éducation, ou par des traditions reçues dans un environnement différent, nous essayons de traduire notre volonté de prendre l'Évangile au sérieux. Il n'est jamais trop tard pour nous ressaisir !

En prime, nous pourrions alléger notre cœur de ce qui l'encombre de préjugés (cette voisine qui nous énerve parce qu'elle ne répond jamais à notre bonjour, ou ces jeunes qui nous fatiguent à force de les voir ne rien faire... de bien net !). C'est vrai : il y a bien des raisons de maugréer !

Mais si nous savions un peu, un tout petit peu, disons une fois par jour, nous émerveiller de ce que la vie nous donne aussi à voir : geste de solidarité à l'égard d'un collègue hospitalisé, démarche persévérante d'aide aux devoirs dans la cité, temps donné à expliquer à un migrant la façon de remplir un document administratif, participation à un partage sur les enjeux des prochaines élections"… Dur dur ? Cool cool ? Laissons-nous évangéliser par tous ceux et celles en qui l'Esprit de Dieu est à l'oeuvre !

P. Jacques Meunier
Prêtre à Montreuil-sous-Bois