Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf1027-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

« Qaraqosh », un CD pour soutenir les chrétiens d'Irak

A travers ces chants, 2 000 ans d'histoire... 40% des bénéfices de la vente du disque seront reversés à l'oeuvre d'Orient pour soutenir les chrétiens d'Irak.



Qaraqosh, 35 km au sud-est de Mossoul : le déluge des fanatiques et des fondamentalistes a forcé les Chrétiens d’Irak à y trouver refuge. Syriaques catholiques, syriaques orthodoxes, chaldéens, latins… ils chantent contre l’oubli. En arabe, chaldéen, syriaque, soureth (araméen populaire, la langue du Christ), deux mille ans d’histoire résonnent ici à travers les plus beaux chants sacrés de leurs traditions respectives.

Le père Nageeb Mekhaïl, dominicain, supérieur de la célèbre et courageuse communauté des Dominicains de Mossoul réfugiée à Qaraqosh a rédigé un message pour la réalisation de ce projet. Il nous l’adresse : « Vous découvrez gravé sur ce disque, précise-t-il, l’aujourd’hui de cette communauté chrétienne dont la langue est l’araméen et l’origine est mésopotamienne. Une langue araméenne que Jésus a parlée jadis, ainsi que la vierge Marie, saint Joseph, saint Thomas l’incrédule et les apôtres, et elle est encore notre langue maternelle. […] Avec Jean-Yves (1), nous avons chanté et prié à Qaraqosh le "Notre Père", "Aboune dbashmaio", et le "Hallélouyah", pour marquer notre espérance malgré la violence et l’injustice mondiale et vivre en harmonie avec "Dieu et les hommes", contre la cacophonie contemporaine ». Cette proposition est soutenue par le Conseil des évêques de Ninive en lien avec l’œuvre d’Orient. Pensons aux chrétiens d’Irak qui attendent notre solidarité.

Informations / Bon de commande
Site Internet de l’Œuvre d’Orient
 

(1) Jean-Yves Labat de Rossi, musisien qui, de Gaza à Sarjevo, a plusieurs fois risqué sa vie pour rapprocher les hommes par la musique, est parti au Kurdistan irakien pour trouver et enregistrer, en 10 jours, les chorales des différentes communautés chrétiennes de la plaine de Nivive.