Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf9608-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Côté narthex, côté choeur... pour le grand rassemblement de la « Saint-Denys »

Les catholiques en Seine-Saint-Denis étaient conviés ce 9 octobre à venir dans la cathédrale côté narthex pour un « Festival des orientations » avant de s'orienter côté choeur pour la messe solennelle.

Ce dimanche 9 octobre, la fête de la « Saint-Denys » coïncidait avec la fête du saint patron du diocèse. A 15 heures, tous les paroissiens étaient invités à participer à un « Festival des orientations ».  En effet, trois ans après la promulgation des orientations diocésaines pour la catéchèse, l’équipe qui suit sa mise en œuvre a souhaité montrer ce que ces orientations ont commencé à produire ici et là dans notre Eglise… nos communautés.
Voir le dossier

Cette fête fut une belle occasion pour les servants d’autel et les Equipes Notre-Dame de se retrouver pour un temps fraternel. Un programme chargé attendait les servants d’autel avec une visite de la ville de Saint-Denis, un pique-nique dans le magnifique parc de la Légion d’Honneur, puis la découverte de la crypte de la cathédrale basilique et la présentation des portails à travers la Bible. Enfin, chaque enfant et jeunes ont revêtu leur aube pour la célébration eucharistique.

Pour cette messe solennelle, belle et priante, l’assemblée était venue nombreuse malgré le mauvais temps qui n’a pas freiné les ardeurs des catholiques en Seine-Saint-Denis.

Au Grand orgue, Pierre Pincemaille, pour une procession d’ouverture toujours très émouvante. Plus de cent prêtres, diacres et religieux cheminent vers le chœur en empruntant la nef, impressionnante par son élévation. En ouverture de la célébration, Mgr Pascal Delannoy a rappelé que Denys a donné le nom au département de la Seine-Saint-Denis. Avec ses compagnons Rustique et Eleuthère, Denys a été le premier évangélisateur de la Région parisienne au 3e siècle. Tous trois mourront au nom de l’Evangile. Denys rassemble aujourd’hui tous les diocésains dans leur diversité pour célébrer dans la joie celui qui a fondé la première communauté chrétienne.

« Tout au long de notre célébration, les habitants de Seine-Saint-Denis seront présents dans nos pensées et nos prières, a souligné le père Pascal. Nous partageons pleinement et nous vivons pleinement les peines et les joies, les inquiétudes et les espérances de tous ceux qui vivent dans ce département, unis à eux comme dans la vie quotidienne. »

Après l’eucharistie, l’évêque a envoyé officiellement en mission le nouveau vicaire général, le père Eugène Doussal, en mission depuis le 1er septembre. Le vicaire général est le bras droit de l’évêque, il a le souci de toutes les composantes de la vie du diocèse et de la coordination de l’ensemble. Sa tâche est non seulement d’annoncer l’Evangile à tous, mais aussi de préparer chaque année les nominations et les présenter au Conseil épiscopal. Il accompagne également la trentaine d’équipes pastorales et veille au bon déroulement des temps forts diocésains. Le père Eugène, très ému, a évoqué l’absence de sa famille restée auprès d’un frère souffrant ; il remerciera chaleureusement son prédécesseur, le père Daniel Pizivin, mais aussi tous ceux qui l’ont précédé depuis la création du diocèse en 1966. Les personnes qui ont acceptées d’être envoyées en mission sont présentées à l’évêque. Prêtre, religieux, diacre, laïc, tous dans leur charisme propre repartiront avec une lettre de mission, le plus souvent pour un mandat de trois ans.

« Pour que l’Evangile soit donné aux hommes et aux femmes de ce temps et pour que des hommes et des femmes donnent ce qu’ils sont à cause de l’Evangile, allez je vous envoie ! » a proclamé l’évêque. Les applaudissements nourris de l’assemblée traduisaient bien le soutien de toute l’Eglise diocésaine.

Certains démarrent une mission quand d’autres passent le relais. C’est le cas de Jean et Colette qui ont fondé en 2007 au sein du service des pèlerinages l’hospitalité Claire de Castelbajac. Grâce à l’hospitalité diocésaine, des centaines de personnes malades ou handicapées du diocèse se rendent chaque année à Lourdes pour le pèlerinage diocésain durant la fête de l’Ascension. Tous deux se voient remettre des mains de l’évêque la médaille de Lourdes. C’est dorénavant Michaël, un habitué de l’hospitalité, qui reprend le flambeau… sinon l’étendard !

Le dernier mot de l’évêque, avant la bénédiction finale, sera l’invitation au grand rassemblement diocésain « Pentecôte 2012 » qui aura lieu dimanche 27 mai, jour de la Pentecôte, sur l’Île des Vannes (L’Île-Saint-Denis). Cela pour marquer l’entraide fraternelle et le dynamisme pastoral des catholiques dans les cités du département, comme nous y invitait le synode de l’an 2000. « Pentecôte 2012 » sera aussi l’aboutissement d’une visite pastorale en cités que l’évêque achèvera prochainement dans le département.

Lire l'homélie de Mgr Pascal Delannoy
Voir quelques photos
Quelques séquences vidéo de la Fête de Saint-Denys