Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf0112-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Eglise et sport, quel lien ?

A l'occasion de l'ouverture de l'Euro de football, le service diocésain de la formation proposait, samedi 17 juin dernier, dans le cycle Église et Société, une conférence sur le thème « L’Euro 2016 c’est maintenant ! Et l’Église dans tout ça ? » L'opportunité de découvrir les liens parfois méconnus entre l’Église et le sport, notamment dans notre diocèse.

Le père Pascal Delannoy, notre évêque avait suggéré qu’une des rencontres « Eglise et Société » soit en rapport avec l’important événement sportif de cet été : l’Euro 2016, qui allait se dérouler - tout particulièrement - à Saint-Denis.
Le premier moment d’étonnement passé, nous sont revenus en mémoire plusieurs images, et plusieurs points d’histoire : le rôle de Don Bosco et de ses patronages sportifs dans l’Italie du 19e siècle, le club de football AJ Auxerre de l’abbé Deschamps (plus tard de Guy Roux), les clubs de Brest, Vannes, l’Alsace de Bagnolet pour le basket, les patronages paroissiaux sportifs de nos enfances et plus près de nous le Festifoot ou encore le tournoi diocésain de football.

De proche en proche, en investiguant les ressources de notre diocèse, nous avons été très étonnés du nombre d’initiatives sportives. Nous n’avons d’ailleurs eu aucun mal pour trouver des acteurs compétents dans les diverses spécialités sportives. Ce fut moins le cas au niveau de l’assistance à cette soirée qui brillait plus par sa qualité que par le nombre des présents.

C’est ainsi que beaucoup de jeunes ont accepté de nous faire part de leur expérience : Paul Boli et Gary Dokou ont su mettre en œuvre d’innombrables ressources (dont le Pôle Jeunes du diocèse) pour l’organisation des tournois de foot sur notre département. Du sport amateur au sport de très haut niveau, c’est l’histoire passionnante de l’équipe animée par Saïd Bennajem sur Aubervilliers. Le diacre Phylippe Pavilla a témoigné du rôle d’intégration que tient le sport auprès des personnes en situation de handicap. Ce sont aussi les bienfaits sur la santé auxquels contribue le sport pratiqué régulièrement que nous présenta Raymond Pouget, ancien responsable d’Aubervilliers. Enfin le père Piotr Wolny nous a rappelé l’héritage salésien et son influence très actuelle sur les activités sportives des jeunes, en s’appuyant sur le témoignage plein d’énergie et très émouvant de Gertrude (20 ans).

Mais quels liens, autres que conjoncturels, pouvaient-il exister entre l’Eglise et le sport ? Le père Pascal Delannoy concluait la soirée en reprenant les valeurs humanistes et spirituelles au cœur de l’action sportive des témoignages que nous venions d’entendre. Au plus haut niveau de l’Eglise, on ne compte plus les nombreuses déclarations et écrits des responsables. Et ce depuis très longtemps, en passant par la création en 2005, à Rome, d’une Section « Eglise et Sport » au sein du dicastère pour les laïcs.

Retenons les mots du pape François adressés aux participants de la Coupe du Monde 2014 au Brésil :
« Le sport est une fête de solidarité entre les peuples (…) une occasion de dialogue, de compréhension, d’enrichissement humain réciproque et pas seulement une distraction.
Pour une société qui promeut le bien de la personne humaine, pour construire une société plus pacifique et fraternelle ; loyauté, persévérance, amitié, partage, solidarité, paix.

Trois attitudes fondamentales de vie qui rejoignent en profondeur l’éthique chrétienne :

  • le besoin de s’entraîner, de se fatiguer, est métaphore de notre vie pour obtenir des résultats, sacrifices pour se rendre meilleur,
  • le fair-play, dépasser l’individualisme, l’égoïsme, toutes les formes de racisme, d’intolérance et d’instrumentalisation de la personne humaine
  • le respect entre adversaires : pour mon compagnon d’équipe, mais aussi pour mon adversaire »

François terminait ainsi : « Personne ne gagne tout seul, ni sur le terrain, ni dans la vie ! »

Claude Scheuble, diacre permanent
Service diocésain de la formation


Le tournoi de football diocésain 2015 était aussi une belle rencontre interreligieuse.