Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf6384-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Festival de la BD chrétienne 2013 à Angoulême : « Jeanne la pucelle » primée

Du 31 janvier au 3 février 2013, la capitale de la Bande dessinée a fêté sa 40e édition... et 25 ans de Bande dessinée chrétienne !

« La bande dessinée, nous explique père Michel Boullet, ancien porte-parole de la Conférence des évêques de France et prêtre du diocèse d'Angoulême, a conquis définitivement ses lettres de noblesse dans les supports culturels. Jean-Paul II à l’Unesco en 1980 définissait la culture "comme ce par quoi l’homme en tant qu’homme devient davantage Homme". C’est bien cela le chantier des artistes qui investissent dans ce domaine. Il s’agit toujours de l’homme à travers ses convictions, ses générosités, ses désirs, ses fantasmes, son imaginaire, ses délires, ses angoisses… autrement dit l’univers de l’homme en quête de sens et de bonheur. »

Une équipe œcuménique BD (catholiques, protestants) assure (en partenariat avec le Festival international d'Angoulême), une présence fiable et créative au fil des salons à la cathédrale, au Temple de l'église réformée de France et à l'église Saint-Martial.

Plus de 200.000 festivaliers se sont pressés aux expositions, rencontres, ateliers et conférences, spectacles et projections… du 9e art.

L’objectif de l'équipe BD chrétienne :
- Promouvoir un média essentiel pour annoncer l'Evangile, notamment aux jeunes
- Tracer un trait d'union entre la culture et la foi comme le font d'autres chrétiens à Avignon, Cannes, Aix, Paris, etc.

 

Les BD primées en 2013 :
 

Le prix 2013 de la Bande dessinée chrétienne d’Angoulême

Album « JEANNE LA PUCELLE »
Tome 1 - Entre les bêtes et les anges, de Fabrice Hadjadj et Jean-François Cellier

Parmi les 14 albums sélectionnés, le jury de la bande dessinée chrétienne d’Angoulême a apprécié le graphisme moderne, le scénario profond original et non récitatif. Dès son enfance Jeanne est confrontée au discernement, au conflit de l’existence, de la violence et des choix de vie. L’auteur nous dévoile une Jeanne très humaine en proie aux doutes et à l’incompréhension, mais qui vivra la volonté de Dieu.

Ed. Soleil, 2012 - 13,95 €


Le Prix 2013 du Jury oecuménique

Album : « LITTLE JOSEPHINE »
de Raphaël Sarfati et Valérie Villieu

 

« Little Joséphine » tombe du lit comme « Little Nemo » et ne sait plus distinguer la réalité du rêve. Elle se perd dans les rues, ne se lève plus, réagit avec agressivité parfois ; elle est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Valérie, infirmière à domicile, la soigne et des liens se nouent entre elles souvent avec humour et tendresse. Les solutions graphiques retenues pour traduire la démence qui s’installe sont inventives et pertinentes. Ainsi la déstructuration des cases correspond à la déstructuration de la pensée, les cases vides à l’absence de mémoire. Il est important que la bande dessinée traite un tel sujet. Cet album est un témoignage touchant et un support à la réflexion.

Ed. La Boîte à Bulles, 2012 - 17 €

----
Le Jury Œcuménique de la Bande dessinée est composé de 13 membres (protestants, catholiques, et agnostiques), spécialistes et passionnés de la bande dessinée, dessinateurs, bibliothécaires, historiens et critiques de BD.

Site Internet du Festival de la BD chrétienne