Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • bun10781-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Hommage et reconnaissance des autorités juives mondiales au pape Benoît XVI

Le Grand Rabbin (ashkénaze) d’Israël, Yona Metzger salue : « son souci des relations interreligieuses qu’il a fait avancer dans le monde et des relations régulières qu’il entretenait entre Israël et le Vatican… C’est durant son pontificat, qu’il n’y a jamais eu d’aussi bonnes relations entre l’Eglise et le Grand Rabbinat d’Israël ».

Le Grand Rabbin de Grande Bretagne, Jonathan Sacks (autorité juridique pour le judaïsme européen) déclare : « je l’ai vu, lors de nos rencontres, être un homme doux et serein, une personne de compassion, à la pensée profonde, cela lui donnait une aura de grâce et de sagesse. Je lui souhaite une bonne santé, bénédictions et meilleurs vœux pour l’avenir ».

Le Président du Congrès Juif Mondial, Ronald S. Gauder exprime son : « admiration pour les efforts du pape à faire progresser les relations avec la Communauté juive. Le pontificat de Benoit XVI a élevé les relations entre juifs et catholiques à un niveau sans précédent. Non seulement, il a poursuivi les réalisations de son prédécesseur, le pape Jean-Paul II, et il a donné à ce lien de parenté (Juifs-Catholiques) un solide enracinement théologique, mais plus important il l’a nourri de sens et de vie ».

En France, le Président du Conseil Représentatif des Institutions Juives de France, Richard Prasquier a publié ce message dès l’annonce de la renonciation de Benoît XVI à sa charge.

« Au nom du CRIF et en mon nom propre, je salue avec une grande émotion et un très grand respect le pape Benoit XVI qui a décidé de démissionner le 28 février 2013.
Mû par sa ferveur chrétienne, mais aussi par son exceptionnelle connaissance des textes, Benoit XVI a approfondi encore le sillon de confiance et de fraternité tracé par ses prédécesseurs à la suite du Concile de Vatican II, qui a provoqué une transformation complète des relations entre Juifs et catholiques.
Nous pensons que ce sillon est désormais d'une profondeur irréversible.
Nous souhaitons à Benoit XVI paix et sérénité au cours de sa retraite et nous lui adressons nos sentiments de très respectueuse amitié ».

Dossier préparé par le Service des relations avec le judaïsme 93
 

 
Benoît XVI et le Grand Rabbin de Rome en janvier 2010

 

Lundi 11 février 2013 : Benoît XVI renonce à poursuivre son pontificat