Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf9952-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

La Trinité... Tout simplement !

La Trinité ?... C'est... Heu... Mais voyons : c'est... très simple !

Qui ne s’est pas trouvé un jour en difficulté en devant bafouiller sur le champ une réponse à cette question enfantine, et finalement toute simple et bien naturelle : « Dis, Dieu, Jésus, le Père, l’Esprit Saint… ça fait pas trop de monde, pour un Dieu unique ?!... »

Une première tentation serait de chercher une formule connue, bien ficelée, qui épuiserait le Mystère de la Trinité, et lèverait toute énigme et toutes questions sur le Père, le Fils et l’Esprit Saint. Or, lorsque nous parlons de la Trinité, nous parlons de Dieu ! Pas de quelqu’un, pas d’une idée ou d’un concept, mais de Dieu, l’Unique, le Tout‐Puissant, pas moins !

Faut‐il alors se désespérer ou au contraire s’émerveiller de ce que Dieu soit toujours au‐delà de ce que nous pouvons entendre, savoir, comprendre ou appréhender ? La réalité du mystère de Dieu, Père, Fils et Saint Esprit, quoi qu’unique, sera toujours plus grande et plus profonde que ce que nous pouvons en saisir, et nos mots toujours trop limités pour parler de Dieu et exprimer son grand mystère.

Une deuxième tentation serait alors de renoncer à connaître Dieu et à le comprendre, en se contentant d’accueillir béatement les choses de la vie telles qu’elles se présentent à nous. Or, un mystère n’est pas quelque chose qu’il nous serait impossible de connaître, mais une réalité qu’on n’aura jamais fini de découvrir. Et cette découverte est précisément le chemin que nous ouvre Jésus lorsqu’il se révèle à nous comme Parole de Dieu faite chair, Fils du Père dans l’Esprit Saint : le Christ nous fait connaître la Trinité, le mystère de Dieu est révélé aux hommes.

En célébrant le Mystère révélé de la Sainte Trinité, nous sommes donc conduits à contempler la puissance de Dieu et la bonté de son projet d’amour, qui nous dépassera toujours, mais qui nous est entièrement accessible par le Christ. Et c’est avec émotion et action de grâce que nous l’entendons aujourd’hui, ressuscité, glorieux de la puissance d’amour de la Trinité, nous inviter à connaître, aimer et accueillir la volonté du Seigneur pour nous : « tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre.

Allez donc ! De toutes les nations faîtes des disciples, baptisez‐les au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit ; et apprenez‐leur à garder tous les commandements que je leur ai donnés. »
 


 

La prière d’ouverture de ce dimanche jaillit alors tout naturellement :

Dieu notre Père,
tu as envoyé dans le monde
ta parole de vérité et ton esprit de sainteté
pour révéler aux hommes ton admirable mystère ;
Donne‐nous de professer la vraie foi
en reconnaissant la gloire de l’éternelle Trinité,
en adorant son unité toute‐puissante. Amen.

P. Denis Tosser,
prêtre étudiant, Montfermeil