Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • bun21553-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Le meilleur antidote à la peur : aller à la rencontre de celui qui arrive

Mgr Delannoy était interrogé sur le thème de l'accueil des migrants dans l'émission Un jour, un évêque sur Radio Notre Dame (100.7 FM) diffusée mercredi 20 juin 2018.

Suite à la publication du texte « Notre fraternité a mille visages » par le Conseil diocésain de la Mission ouvrière et la Pastorale des Migrants du diocèse de Saint-Denis, Mgr Pascal Delannoy, évêque du diocèse de Saint-Denis-en-France était interrogé sur l'accueil des migrants, notamment en Seine-Saint-Denis, dans l'émission « Un jour, un évêque » sur Radio Notre-Dame.
A cette occasion, Mgr Pascal Delannoy a affirmé la nécessité de modifier notre regard pour avancer sur le sujet : « Je crois qu’il faut changer de mentalités. Quand on parle de l’accueil des migrants, on est souvent pris par un sentiment de méfiance et de peur. On se méfie de l’autre. Cette peur et cette méfiance peuvent être naturelles. C’est normal d’avoir peur de ce qu’on ne connaît pas. Le meilleur antidote à cette peur, je l’ai déjà vérifié à plusieurs reprises sur le terrain, c’est d’aller à la rencontre de celui qui arrive. Parce qu’à ce moment-là, on découvre un homme, une femme, un jeune, en enfant… Et si je vais un peu plus loin dans mon raisonnement, en écoutant l’histoire de cette personne, on découvre, à un moment ou à un autre, que nous-mêmes, nous pourrions être un migrant et que, nous-mêmes, nous souhaiterions être accueillis. »

Ecouter l'émission « Un jour, un évêque » du mercredi 20 juin 2018

Accéder au texte « Notre fraternité a mille visages »