Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf4703-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Le Secours catholique publie son rapport statistique annuel sur l'évolution de la pauvreté en France

Avec l'accroche : « Jeunes, une génération précaire », l'association présente les constats, des convictions et des propositions.

Le Secours catholique précise dans un communiqué qu’en 2010 le nombre de personnes aidées par l’association augmente : 1.492.000 personnes rencontrées, soit +2,3% par rapport à 2009. La proportion de situations de pauvreté déjà connues augmente aussi (35% en 2010), ce qui montre la persistance des difficultés des ménages. Cette année, l’étude analyse particulièrement la précarité des jeunes de 18 à 25 ans, qui représentent clairement la classe d’âge la plus pauvre de France, laissée en marge de la société.

Une analyse de l’ensemble des situations de pauvreté
Dans ce rapport statistiques figure une analyse de l’ensemble des situations de pauvreté rencontrées par l’association en 2010, notamment l'accroissement de l’accueil de familles avec enfants ainsi que les seuils de pauvreté qui engendrent bien des souffrances. Ce rapport met aussi en évidence la hausse de la demande alimentaire dans les accueils de l’association.

Les jeunes plus victimes que les autres de la pauvreté
Les jeunes subissent de plein fouet la crise économique et sociale, ils sont plus diplômés, plus qualifiés que les générations précédentes mais paradoxalement plus précaires. La pauvreté de ces jeunes est aussi celle de leurs familles. Une préoccupation majeure et centrale se dégage chez les jeunes : l’emploi.

Télécharger le rapport statistiques 2010


Afin d’exposer les constats et préconisations de ce rapport du Secours catholique, mais aussi d’en débattre avec des acteurs institutionnels et associatifs, un colloque aura lieu à l’Institut de France le 18 novembre 2011.