Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • bun21762-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Bâtir sur le roc : un nouvelle église pour Notre-Dame des Anges

Malgré le temps pluvieux et incertain, les diocésains se sont réunis nombreux autour de notre évêque Mgr Pascal Delannoy, pour le grand rassemblement de la rentrée au sanctuaire Notre-Dame des Anges à Clichy-sous-Bois, samedi 16 septembre.

Le premier grand évènement diocésain de l’année pastorale 2017-2018, sur le thème « Bâtir sur le roc » a été marqué par la pose de la première pierre de la nouvelle église du sanctuaire Notre-Dame des Anges, lors d’un temps de prière et de bénédiction de l'assemblée, puis de l'emplacement de la nouvelle église, présidé par Mgr Pascal Delannoy : « Dieu très saint (...) daigne bénir tes fis que voici : par leur travail et leurs dons, ils ont préparé ce lieu pour te construire une église; dans l'unité des coeur et dans la joie, ils sont venus nombreux à la fête d'aujourd'hui. Fais qu'ils célèbrent un jour la liturgie dans ton église avec la même unité et la même joie, avant de te louer éternellement dans les cieux ». Notre évêque a ensuite invité le père Raphaël Grondin, nouveau curé de la paroisse, et les nombreux enfants présents à manipuler la truelle pour poser le ciment sur la première pierre de la future église.

La messe qui a suivi ce temps de bénédiction a aussi été marquée par l’admission de Rémy Pignal, séminariste candidat au ministère de prêtre pour le diocèse de Saint-Denis, qui a répondu « Me voici » en s'avançant à l’appel de son nom. Rémy a ainsi signifié sa volonté de poursuivre le parcours qu’il a initié, au milieu de l’assemblée diocésaine qui a uni sa prière pour soutenir son cheminement vers la prêtrise au service du diocèse.

Télécharger l'homélie de Mgr Delannoy (pose de la 1ère pierre)

Télécharger l'homélie de Mgr Delannoy (messe)

Voir l'album photo


© Philippe Roux Architecte

L'ancienne chapelle Jean XXIII construite en 1964 - au moment du Concile Vatican II - a été détruite en 2016. En effet, les tracés du Grand Paris et le futur tramway T4 qui longera le Sanctuaire a nécessité cette démolition, un crève-coeur pour nombre de paroissiens. Une nouvelle église sera érigée d'ici quelques années à proximité de la chapelle. Le Sanctuaire Notre-Dame des Anges prendra alors toute sa dimension, avec un lieu d'accueil, un espace de rencontres et de célébration.

Lire l'article du Parisien 93 (20/09/17)

KTO : voir la séquence à 12'20"

Coût : environ 2 millions d'euros
(600.000 euros sont issus de l'indemnité d'expropriation)
Reste à financer les deux-tiers.
"Nous comptons sur la générosité des fidèles et la solidarité interdiocésaines", précise Mgr Delannoy.

POUR FAIRE UN DON
Chèque à l'ordre de : ADSD - Sanctuaire Notre-Dame des Anges
Courrier à : ADSD - Economat - 6 avenue Pasteur BP94 - 93141 Bondy Cedex

Le Sanctuaire Notre-Dames des Anges... d'hier à aujourd'hui