Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf6319-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Pèlerinage des Réunionnais d’Île-de-France à Notre-Dame des Anges

Jeudi 10 mai, à l'occasion de la fête de l'Ascension, une cinquantaine de Réunionnais d'Île-de-France se sont rassemblés pour un pèlerinage au sanctuaire Notre-Dame des Anges à Clichy-sous-Bois.

À 10h30, cinquante pèlerins Réunionnais se sont rassemblés à la station RER du Raincy. Sous la bannière de l’Aumônerie Réunionnaise, tous derrière le père Raphaël Grondin, notre frère créole, nous nous sommes dirigés vers l’église Notre-Dame de la Consolation où nous avons été chaleureusement accueillis par le curé, le père Frédéric Benoist, à l’issue de la messe. Le verre de l’amitié, offert sur le parvis, a permis à chacun de partager avec les paroissiens. Puis, réunis à l’intérieur de l’église, le père Frédéric nous a commenté son histoire et sa construction en béton, unique à l’époque. Avec une grande admiration, nous avons fait le tour des vitraux magnifiques d’inspiration biblique, en contemplant le fameux bleu de Chartres du chœur. Et nous avons eu la surprise de découvrir une statue de saint Expédit dont la vénération est grande dans notre diocèse de Saint-Denis de La Réunion. L’heure du pique-nique arrivée, nous avons repris des forces pour la marche de l’après-midi, en profitant du soleil qui nous a réchauffés autant à l’extérieur qu’à l’intérieur.

À 14h00, guidés par des jeunes de Clichy-sous-Bois, nous avons continué notre pèlerinage, allant de ville en ville vers notre but principal de cette journée. En ralentissant notre marche dans une rue qui montait, nous nous sommes rappelés que nous devions nous aussi faire notre Ascension avec Jésus, pour atteindre le bonheur plus grand qui nous est promis, mais que nous devons construire dès ici-bas. Après trois kilomètres à pieds, avec chants, prière et découverte des quartiers traversés, les souliers ne se sont pas usés et la digestion était quasiment faite.

15h00, nouvelle surprise en découvrant le sanctuaire Notre-Dame des Anges, dans un bois inattendu au milieu d’une cité d’immeubles. Nous y avons retrouvé notre guide créole en la personne du recteur, le père Raphaël Grondin. Ce dernier nous a raconté l’origine de ce haut lieu du diocèse de Saint-Denis-en-France, et de la dévotion angélique à la Vierge Marie, Notre Dame de la Délivrance. Puis, tous ont participé avec une grande ferveur, pèlerins et paroissiens ensemble, à la messe solennelle de l’Ascension présidée par le recteur, animée joyeusement en créole pour la plupart des chants, par l’équipe Saint-François-Xavier (patron de La Réunion) de l’Aumônerie Réunionnaise. Le Père Christian Chassagne, aumônier national des Réunionnais, a assuré l’homélie avec fougue et passion. À la fin de la messe, notre aumônier a annoncé officiellement que sa mission, qui a duré six années en Métropole, se terminerait en juin et qu’il rentrerait au pays pour de nouvelles fonctions plus « soft ». Les pèlerins et l’assemblée l'ont remercié par des applaudissements.

Pour se dire « au revoir » et « merci », les paroissiens de Clichy-sous-Bois ont confectionné un apéritif dinatoire conséquent que tous ont dégusté avec plaisir. Ce temps de convivialité était empreint de sentiment de belle fraternité, laissant ouverte la perspective heureuse d’une vie plus intense et plus fructueuse, suite à cette expérience chrétienne vécue dans l’action de grâce et l’espérance, avec dans le cœur, toutes les familles réunionnaises et toutes les paroisses où chacun œuvre « pour la Gloire de Dieu et le salut du monde ! »