Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • bun21762-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Pour une Terre solidaire et fraternelle

Rapport d'orientation 2014-2020 du CCFD-Terre Solidaire.

Quel monde voulons-nous ?

Encouragé par les paroles du Saint Père (Benoît XVI) lors de son cinquantenaire, le CCFD-Terre Solidaire vise à « manifester la solidarité active de l’Eglise de France avec les populations les plus pauvres de nombreux pays ». Animée par la vie et le message de Jésus-Christ, l’action du CCFD-Terre Solidaire est basée sur une pédagogie de l’écoute de l’autre, de la prise en compte de ses attentes et de la révélation du plein Amour de Dieu présent en chaque être humain.

Forts de ces convictions, nous visons un monde où plus personne ne souffre de la faim, où la coopération se substitue à la compétition, où les droits humains et la dignité de chacun sont respectés, où la justice sociale et un partage équitable et transparent des richesses et des ressources sont garantis, où la vie démocratique et la participation citoyenne sont effectives, où le « vivre ensemble » et la fraternité sont rendus possibles par le dialogue et le respect de la différence, où les équilibres écologiques sont préservés et les ressources naturelles gérées durablement et avec sobriété.

La réalisation d’un tel monde suppose un changement global du modèle de développement. Le modèle actuel, qui mise sur un système économique mondialisé, « déterritorialisé » et dérégulé, fondé sur l’enrichissement d’un petit nombre, la croissance, la compétition, la financiarisation, la surexploitation des ressources, l’irresponsabilité et l’impunité des acteurs, n’est pas viable.

• parce qu’il fait l’impasse sur les conditions à réunir pour faire rimer développement économique avec développement humain et amélioration des conditions de vie, notamment des plus vulnérables ;

• parce qu’il ignore l’impératif de construire de nouveaux rapports à la nature dans un contexte d’épuisement des ressources et de déséquilibres écologiques majeurs ;

• parce qu’il ne répond pas à l’exigence de développement de toute personne humaine et de toute la personne humaine (qui nécessite une autre approche du développement économique et de ne pas se limiter à une approche économique du développement).

Face au constat de l’impasse dans laquelle nous conduit ce modèle, les sociétés civiles font émerger des alternatives, fondées sur le respect des droits humains, le souci du bien commun et la sauvegarde des biens communs. Ces alternatives se concrétisent en termes à la fois d’initiatives de développement (économique, social, culturel) et de propositions politiques qui peuvent se décliner aux niveaux local, national, régional, international. Participer à la formulation et à l’approfondissement de ces alternatives, à leur « convergence » en une vision cohérente et prospective, constitue un défi de taille dans lequel le CCFD-Terre Solidaire fait le choix de continuer à s’engager.

Texte sur le dos de couverture du document


Télécharger le Rapport d'orientation 2014-2020