Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf8357-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Prière interreligieuse pour la paix

Suite aux attentats qui ont endeuillé la France, l'aumônerie catholique étudiante Sous Le Figuier du campus de Marne-la-Vallée organisait mercredi 14 janvier dernier, une soirée de prière et de partage rassemblant des jeunes de diverses religions. L'association nous partage ce temps de prière interreligieux vécu, dans une simplicité fraternelle.

Recevons la prière de nos frères pour la paix

Pour entrer au Figuier, il faut tirer la croix qui ouvre la porte, mais tous, musulmans, chrétiens, hindous... savons que l'accueil universel est au coeur de la mission de notre "espace catholique ouvert à tous". Alors, les tueries de la semaine dernière nous ont poussés à organiser un temps de "recueillement", ensemble. Il a été préparé par Thierry (catholique), Babakar (Musulman) et Jay (Hindou). Nous avons rassemblé des textes de nos différentes traditions religieuses.

A 19h30, les étudiants sont arrivés. Sur le mur, des symboles de nos religions, autour de celui de l'accueil de Dieu à chacun et du lien qui doit unir nos mains. Sur la table, les textes sont répartis par tradition religieuse, entre des bougies allumées; une "musique de paix" nous fait entrer dans le recueillement.

Chacun choisit le texte qu'il a envie de partager aux autres. On se lève tour à tour sans ordre précis, la musique reprend en interludes entre les textes ou le refrain : « La paix, elle aura ton visage. » Pocholo (catholique des Philippines) récite le Notre Père en anglais. Jay ne chantera finalement pas le chant hindou qu'il avait prévu car sa religion ne lui permet pas de chanter après 18h30. De brefs messages, rassemblés par Ghislain sont offerts : ils viennent de Charles de Gaulle, de Nelson Mandela, de Gorbatchev, de Mère Teresa, Martin Luther King, Stefan Zweig...

Puis avant de partager un repas tout simple pour poursuivre dans le dialogue l'échange fraternel, ensemble, debout, nous lisons un extrait de "l'appel à tous les jeunes croyants" du père François Beslay : « C'est à vous les jeunes qu'il appartient de faire bouger les choses, en montrant l'exemple et en prenant avec vos camarades de toutes confessions l'initiative de réunions "dans l'esprit d'Assise", en faisant le geste courageux qui ouvrira à la voie de la tolérance, à la compréhension réciproque et à la paix ».

Ceux qui le veulent écrivent un message sur le panneau, le premier a été reçu sur le téléphone de soeur Christiane : « Si je savais et pouvais prier, je ferais aujourd'hui une prière pour que la terre entière ressemble au Figuier, où l'on se rassemble, se côtoie, quelle que soit sa couleur et sans préjugé de croyance ou de non croyance, ainsi le monde serait peut-être "Amour et Paix" ». Poursuivons la route de la Paix !

Le Figuier

 

Site Internet du Figuier