Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf9952-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Saint Germain de Gagny dit « Famille je vous aime » en son et lumière

A la tombée de la nuit, samedi 11 octobre dernier, l’église Saint Germain de Gagny s’est illuminée des milliers de visages de ses paroissiens rayonnant sous les regards émerveillés des nombreux convives qui se sont joints à la communauté rassemblée pour célébrer la famille.

 Lors de la célébration eucharistique présidée par Mgr Pascal Delannoy, en début de soirée, notre évêque a rappelé le sens de la famille, aimée de Dieu.

« Famille je vous aime ! » En lisant ces quelques mots sur les affiches et tracts qui nous invitaient à cette célébration et au spectacle qui suivra je me suis interrogé : qui est ce « je » qui aime les familles ? Ce « je » est-ce chacun d’entre nous ? Aimons-nous la famille ? Il est probable que chacun ce soir pourrait dire la ou les raisons pour lesquelles il aime la famille.
Nous aimons la famille parce qu’elle est le premier lieu où l’on expérimente ce que signifie « aimer » et « être aimé ». Pour nous croyants, elle est le premier lieu de l’éveil à la foi, le lieu où nous apprenons à murmurer nos prières. Elle est le lieu où chacun apprend à vivre en communion avec les autres, à donner et à recevoir. Elle est l’école de l’amour, de la communion, de la relation. En ce sens, elle est la cellule de base de la société car  elle prépare chacun à y prendre sa place et à y assumer des responsabilités (...)

Que nos paroisses deviennent « famille de familles »* : comment, ce soir, ne pas entendre cet appel ?
Famille, je vous aime ! Le « je" désigne chacun d’entre nous mais il désigne aussi notre Dieu. Un Dieu qui aime la famille au point de vouloir que son fils naisse et grandisse au cœur d’une famille humaine ! Un Dieu qui, par le sacrement du mariage, s’implique dans l’amour de l’homme et de la femme afin que leur amour grandisse et devienne signe de son amour !(…)

Notre Dieu aime la famille, il aime nos familles. Mais cet amour, comme nous le rappellent les lectures de ce jour, il veut l’étendre à l’ensemble de notre humanité, à l’ensemble de la grande famille humaine (…) Ce soir demandons au Seigneur cette grâce : que nos familles naturelles nous entraînent toujours à regarder notre monde comme une seule et grande famille : la famille humaine !

+ Pascal Delannoy
Evêque de Saint-Denis en France

* §46 du document préparatoire au Synode sur la famille

 

Télécharger l’homélie de Mgr Pascal Delannoy