Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf0247-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Quelle joie d'avoir vécu cette rencontre !

Un groupe de 28 jeunes diocésains ont participé à la rencontre européenne de Taizé à Bâle en Suisse du 28 décembre au 1er janvier derniers. Cette rencontre, préparée par la communauté de Taizé à l’invitation de l’archidiocèse et d’autres églises, a rassemblé plusieurs dizaines de milliers de jeunes pour une nouvelle étape du « pèlerinage de confiance sur la terre » commencé par frère Roger à la fin des années 70.

Le thème de la rencontre était la joie. Quelle est cette joie qui ne s'épuise pas, qui n'est pas autocentrée sur nous et qui nous amène à écouter mieux le cri de ceux qui souffrent ?
Nous étions un groupe de 28 parmi 17000 jeunes accueillis à Bâle. Nous venions de Villetaneuse, Paris, Villiers-sur-Marne, Aulnay-sous-Bois, Le Bourget, Montreuil, Gagny, Bobigny, Pavillons-sous-bois, Pantin, Noisy-le-Grand, La Courneuve, Pierrefitte, Aubervilliers, Montfermeil, Stains, Lagny-sur-Marne et Saint-Denis :) Nous avons été accueillis dans des paroisses catholiques et protestantes de France (en Alsace) et en Suisse. La caractéristique de cette rencontre était que Bâle se situe au carrefour de trois pays et l'accueil s'est donc fait en Suisse, en Allemagne et en France.

Le programme était composé de trois prières par jour avec des réflexions le matin dans des petits groupes de partage et l'après-midi des ateliers et des visites de la ville. Nous sommes montés en haut de la cathédrale avec une partie du groupe et nous avons animé un atelier à la rencontre des français pour chercher « comment nous pouvons être porteurs d'espoir en périphéries ». Cet atelier a été choisi par certains jeunes du groupe au début, comme un cliché, et finalement il y a eu beaucoup de fierté de pouvoir témoigner :) Finalement, chacun de nous avait quelque chose à dire sur ce qu'il vivait chez lui. Ca nous a soudé de vivre ce moment fort.

Ce que je retiens de cette rencontre c'est la joie que nous avions d'être ensemble, de nous rencontrer et de rencontrer d'autres personnes. On est peut-être tous différents, mais quelle joie d'avoir vécu cette rencontre ensemble !

La prochaine rencontre européenne aura lieu à Madrid l'année prochaine, mais avant, il y aura celle de Lviv en Ukraine, fin avril, à laquelle vous êtes tous invités ;)

Stessie et Marjorie
Equipe Taizé 93