Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf0112-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Une oasis dans la cité

Habiter au cœur des quartiers sensibles pour y tisser des relations de confiance, c’est le choix des équipes de l'association Le Rocher pour entreprendre un travail éducatif et social.

A Bondy, l’association Le Rocher, de la Communauté de L’Emmanuel, soutenue par la fondation Caritas France, lutte contre l’isolement et aide les plus démunis grâce à des actions sociales, culturelles et éducatives. Son succès lui a permis d’essaimer dans plusieurs grandes villes de France, en s'investissant toujours dans les quartiers défavorisés.

Enchevêtrement de longues barres HLM vieillottes débouchant sur la trouée d’une place ou d’un parking, Bondy nord, en Seine-Saint-Denis, est à la fois écrasant et fragile. Situations précaires et problèmes sociaux s’accumulent dans ce secteur, le plus pauvre de l’agglomération. C’est ici qu’est née il y a quatorze ans l’association Le Rocher Oasis des cités, qui dispose aujourd'hui de huit antennes dans tout le pays.

Au cœur de la cité de la Noue Caillet, un petit bâtiment accolé à l’église sert de local à ses salariés et jeunes volontaires en service civique pour un an. La spécificité du Rocher : ses membres ont presque tous fait le choix de vivre dans le quartier le temps de leur mission. Une décision difficile mais nécessaire pour parvenir à tisser une relation de confiance avec les habitants, identifier leurs besoins et leur apporter une aide efficace par des actions sociales, culturelles et éducatives.

Ce jeudi matin, jour de marché, les membres du Rocher sortent des tables sur le trottoir. Sous un barnum installé devant leur local, ils proposent gratuitement thé, café et biscuits aux passants. C’est là que l'appellation « Oasis des cités » prend tout son sens : en quelques minutes, le petit stand devient un point de rencontre. Certains s'approchent timidement, se renseignent, prennent une boisson puis repartent aussitôt. D’autres sont devenus des habitués, font la bise aux membres de l’équipe, les appellent par leur prénom, s’attardent malgré le froid.

Les conversations s’engagent : Gilbert, grand-père moustachu qui habite la barre voisine, parle de ses problèmes de santé avec Marie, volontaire de l’association. Marlène évoque son travail à la préfecture avec Jean-Marie, éducateur spécialisé du Rocher. Jean-Luc, blouson bleu ciel sur le dos et bonnet enfoncé jusqu'aux yeux, passe de groupe en groupe pour serrer des mains. Des gens vivant parfois dans le même immeuble mais se connaissant à peine prennent ainsi le temps d’échanger.

Besoins

Pour eux, ce café hebdomadaire est un moment important de la semaine, un temps de sociabilité apprécié. « C’est primordial, confie Marlène, la cinquantaine coquette. Je me suis fait des amis, ici. » Il permet également de faire remonter aux membres de l'association les problèmes rencontrés par les habitants et leurs familles ou les besoins individuels.

« On ne peut pas leur apporter de solutions toutes faites, mais les aider à avancer », résume Laurence, volontaire âgée de 20 ans. Pour cela, le Rocher de Bondy est notamment en relation avec les équipes locales du Secours Catholique. « Nous travaillons avec la délégation de Bondy pour les demandes de chèques-service ou d’hébergement, avec celle du Blanc-Mesnil quand un besoin de vêtements se fait sentir et celle de Drancy qui fait de l’accueil administratif pour les migrants », précise Christine, responsable des relations institutionnelles.

Pour toucher toutes les populations de la cité, Le Rocher diversifie les activités : animations de rue, camps de vacances, alphabétisation, ateliers couture ou musique, aide à l'insertion professionnelle, tournée des halls d’immeubles pour aller à la rencontre des jeunes même si le dialogue est parfois difficile... « Il faut de bonnes épaules, concède Peter, l’un des salariés, mais on se rend compte en grattant un peu la couche de violence et de provocation qu’il y a des jeunes que l’on peut contribuer à (re)mettre dans une dynamique de recherche d'emploi. »

Le but est de ne laisser personne de côté. Il suffit d’être témoin de l’ambiance joyeusement studieuse du cours d’alphabétisation où Laurence, accompagnée de Daphné et Marion, et de quelques bénévoles, enseignent les rudiments du français à des mères de famille pour constater les liens de complicité et d’amitié qui se nouent.

Julien Fournier

Article publié dans la revue du Secours catholique Messages, N°697 - Janvier 2015
 


En savoir+ sur Le Rocher (antenne de Bondy)

• Le Rocher - Oasis des Cités
Avenue Suzanne Buisson - 93140 Bondy

Courriel - Tél. : 01 83 62 08 11
Site Internet

Télécharger la brochure de présentation

Radio Notre-Dame (100.7) à Bondy (25')
Reportage réalisé pendant la visite pastorale de Mgr Pascal Delannoy sur le secteur de Bondy, en novembre 2011.