Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf0247-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Une première messe en chinois à Pantin

La cinquantaine de familles chinoises sur Aubervilliers et Pantin vont le dimanche à la messe en chinois à Paris. Les adultes ne parlent ni ne comprennent le français. Le projet d’une messe en chinois est né de deux groupes de prière chinois sur Aubervilliers et Bobigny. Cette petite communauté désire avoir une Eglise visible et une messe dans leur langue, non pas pour un confort géographique ni linguistique, mais pour évangéliser les Chinois nombreux en Seine-Saint-Denis (Aubervilliers est la seconde place chinoise en France après Paris 13e).

Alors que « le Saint Esprit avait empêché les apôtres d’annoncer la parole en Asie » (Actes 16, 6), il semble qu’aujourd’hui, au contraire, l’Esprit Saint ait préparé les coeurs de beaucoup de chinois du désir de connaître le Christ et d’être baptisés. Pour favoriser la communion avec le diocèse et l’intégration dans leur pays d’adoption, les messes du dimanche seront dites à tour de rôle par des prêtres étudiants chinois et des prêtres français parlant chinois. Le dernier dimanche du mois, chacun pourra aller dans sa paroisse locale.

Un relais d’informations sera effectué vers les parents pour que les enfants aillent au catéchisme francophone de leur paroisse locale.

Tanneguy Viellard, prêtre à Aubervilliers


♦ Les paroissiens de Sainte-Marthe sont invités à accueillir leurs frères et soeurs chinois autour de notre évêque dimanche 12 janvier à 15h, dans l’église Sainte- Marthe-des-Quatre-Chemins, 118 avenue Jean-Jaurès à Pantin.