Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf3585-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Une semaine à Taizé avec Charles de Foucauld

Une centaine de religieux de la famille spirituelle de Charles de Foucauld du monde entier et de laïcs s’inspirant de cette spiritualité, notamment des jeunes désirant connaître Charles de Foucauld étaient réunis à Taizé fin août en réponse à l’invitation à revisiter sa vie et son message, pour nous aujourd’hui, à travers des vidéos, jeux, conférences, partages.

Nous étions une petite centaine de 22 pays et d’horizons divers à vivre cette aventure (dont 7 de notre diocèse) : religieux et religieuses de la famille spirituelle de Charles de Foucauld du monde entier, laïcs s’inspirant de la spiritualité, jeunes désirant connaître Charles de Foucauld.
Certains se sont déjà mis en route quelques jours avant pour marcher à pied à Taizé, expérience concrète d’être en chemin ensemble, à la suite du Christ – un temps fort qui a soudé le groupe avant l’arrivée sur la colline de Taizé.

Nous avons pu vivre de très belles journées, dans la fraternité, la simplicité et le partage – au sein du groupe comme avec les autres jeunes et adultes présents à Taizé (environ 2000 !) dont un groupe de jeunes de notre diocèse). Ensemble, nous avons pu vivre les temps de prière à l’église avec les frères, les introductions bibliques autour du thème de la miséricorde, les partages en petit groupe ou encore les différents services. De beaux partages peuvent se nouer en préparant le repas !

Puis les après-midis, nous avions notre programme « spécial Charles de Foucauld » : invitation à revisiter sa vie et son message pour nous aujourd’hui, à travers des vidéos, jeux, conférences, partages. Comme fil rouge la question : « Comment pouvons-nous  crier  l’évangile dans notre monde aujourd’hui ? » C’était riche de partager à partir de nos expériences dans des lieux et expériences de vie si différents. Certains mots sont revenus dans nos échanges : présence, partage, amitié, écoute, respect… Silence, prière… Nous parlions aussi de nos engagements – plusieurs d’entre nous sont présents auprès des migrants et réfugiés, et le témoignage d’Adib, un jeune syrien du groupe, sur sa vie à Homs en Syrie et son parcours vers la France nous a tous marqués !

Nous étions très bien accueillis par les frères de Taizé pour cette semaine un peu particulière. Beaucoup d’entre nous ont découvert combien les premiers frères de Taizé étaient proches des petits frères et des petites sœurs de Charles de Foucauld – une proximité que nous avons pu revivre. Et nous étions heureux du partage avec frère Alois, le prieur de Taizé, qui nous a rejoints un après-midi.

Un autre cadeau : toutes les rencontres que nous avons pu vivre au sein des différentes « branches » de la famille spirituelle de Charles de Foucauld car nous avons peu d’occasions entre les plus jeunes de nos groupes, vivant dans des pays différents.

Le temps est passé vite et le dimanche du départ est arrivé ! Heureuse de tout ce que nous avons vécu et bien sûr aussi avec le regret de devoir nous séparer, j’étais aussi heureuse de repartir dans mon quotidien : c’est bien là le lieu pour vivre l’Evangile et mettre en pratique la richesse de nos partages.

Petite Sœur Christine Kohler pse, Pierrefitte-sur-Seine