Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf9608-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Vers un nouveau Moyen-Orient... La fin des chrétiens ?

Un colloque organisé vendredi 5 décembre 2014 par l'AED (Aide à l'Eglise en détresse).

Lieu : Amphithéâtre de l’Asiem, 6 rue Albert de Lapparent, Paris 7e

Coût : de 10 à 25 euros selon participation
 

Programme

9h : Introduction de Marc Fromager, directeur AED France

I/ Bilan d’un siècle : de la fin des Etats-nations aux nations sans Etat ?

  • De Sykes Picot aux révolutions arabes : à la recherche d’une solution politique (Frédéric Pichon, historien et géopoliticien)
  • Des printemps arabes aux hivers islamistes (Antoine Sfeir, journaliste et politologue)


II/ Les grandes puissances : entre intérêt économique et diplomatie

  • Impact des nouvelles ressources énergétiques (Nicolas Fondraz, adjoint au Directeur de Total)
  • La politique arabe de la France (Didier Destremau, diplomate)

Table ronde

Déjeuner libre (12h15-14h15)


III/ Décryptage de la montée djihadiste sur le monde musulman

  • L’Etat Islamique entre mythes et réalités (Wassim Nasr, journaliste spécialiste des mouvements djihadistes)
  • La montée djihadiste : wahhabites, frères Musulmans, salafistes et djihadistes (P. Samer Khalil Samer, prêtre égyptien islamologue)


IV/ Les chrétiens du Moyen-Orient : entre cercueil et valise ?

  • Non ce n’est pas la fin (Joseph Alichoran, journaliste historien originaire d’Irak)
  • Entre extermination et immigration, que choisir ? (P. Anis Hanna, dominicain irakien, enseignant)
  • Regard médiatique sur les chrétiens d’Orient (Christian Chesnot, journaliste grand reporter, ex-otage en Irak)

Table ronde

  • Vers la partition du Moyen Orient? La place des chrétiens (Frédéric Pichon)

18h : Conclusion

S'inscrire en ligne

Par courriel
Tél. : 01 39 17 30 10


20h : soirée exceptionnelle avec la projection du film L’Apôtre, de Cheyenne Carron.

Le film sera suivi d’un témoignage et d’un débat avec Moh-Christophe Bilek, fondateur de l’association « Notre-Dame de Kabylie », une fraternité qui soutient les convertis venant de l’islam.