Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • bun21762-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Etats généraux de la bioéthique : Quels enjeux ?

C'est le thème de la prochaine soirée Mardi d’Éthique publique, en partenariat avec le département d’Éthique Biomédicale du Centre Sèvres.



  • Quand

    le 06/02/2018 de 19h15 à 20h45

  • 35 bis, rue de Sèvres, Paris 6e

  • Téléphone

    01 44 39 75 00

  • Ajouter l'événement au calendrier

    vCal
    iCal

La loi relative à la bioéthique de 2011 doit être révisée en 2018. Le Comité Consultatif National d’Ethique (CCNE) est chargé de mettre en place des Etats généraux de la bioéthique rendus obligatoires par la loi de 2011. Ils doivent permettre de larges concertations et débats entre les citoyens, notamment grâce aux associations, aux comités d’éthique d’instances scientifiques et aux espaces éthiques régionaux. A leur terme, un projet de loi sera soumis au parlement. C’est souligner l’importance de cette concertation.

Quel est le mode d’organisation et de participation ? Quels sont les principaux thèmes abordés ? Quels sont les enjeux éthiques principaux ?
Si nous sommes face à des « changements anthropologiques majeurs » (CCNE), pourquoi faut-il appeler ou refuser des changements éthiques et juridiques majeurs ?

Pr. Jean-François Mattei, professeur émérite de pédiatrie et de génétique médicale, ancien Ministre de la santé, rapporteur des lois relatives à la bioéthique de 1994, membre de l’Académie nationale de médecine
P. Bruno Saintôt, jésuite, responsable du Département Ethique biomédicale du Centre Sèvres


Débats animés par :
Pr. Jean-Noël Fiessinger, professeur de médecine émérite à l’Université Paris V, ancien membre du Comité consultatif national d’éthique, membre de l’Académie nationale de médecine
Pr. Jean-Luc Pouthier, responsable du Département éthique publique du Centre Sèvres

Entrée et participation libres

Télécharger le tract