Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf3385-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Tobie et Sarra, une comédie musicale familiale

Après le succès de la comédie musicale « Jonas », Etienne Tarneaud continue avec « Tobie et Sarra » à tirer son inspiration de belles histoires de la Bible.
  • Quand

    le 24/11/2017 à 20h30

  • Théâtre Saint-Léon - 11 Place du Cardinal Amette 75015 Paris

  • Ajouter l'événement au calendrier

    vCal
    iCal

Ce spectacle musical retrace, en quatre-vingt minutes, de manière fidèle une histoire à la Roméo et Juliette inversée : elle commence mal pour finir en beauté. Ce spectacle aborde les questions du couple et de la famille et trouve de fortes résonances dans la société actuelle.

L’histoire 

Deux siècles après l’histoire de Jonas, Ninive, capitale de l’empire Assyro-Chaldéen, plus riche et plus prospère, est retombée dans ses ornières. Elle a déporté Israël et le soumet à un dur esclavage. Dans le ghetto, un homme juste, Tobeit, s’efforce malgré l’oppression, de conserver les valeurs qui sont l’âme de son peuple. Il n’a qu’un fils, Tobie, son épouse Hanna et un chien facétieux Caleb ! Le jour de la fête de Pentecôte, il charge son fils d’aller inviter un plus pauvre pour partager le repas familial. Mais la milice, pour endeuiller la communauté juive, vient d’assassiner l’un des leurs. Tobeit décide de l’enterrer malgré l’interdiction royale. Cette oeuvre de résistance est mal récompensée puisqu’il devient aveugle ! Dans son désespoir, il décide d’envoyer Tobie récupérer une somme d’argent laissée en dépôt chez un parent lointain. Pour cela il doit faire halte à Echbatane chez Ragouël et Edna. Mais là encore, le sort s’acharne : Sarra, leur fille unique, a vu mourir sept de ses prétendants sur le seuil de la chambre nuptiale ! Elle est désespérée quand Tobie, Caleb et Azarias leur guide mystérieux frappent à la porte… Et toute l’histoire va basculer vers la lumière.

Une histoire pleine de rebondissements qui exalte l’amour contre l’exclusion, la force de la vie contre le désespoir.

Quinze titres font donc vibrer cette histoire de déportation et d’amour. Elle est interprétée par des comédiens professionnels, habitués des scènes parisiennes, notamment celle du Théâtre de Mogador.

 

Infos et réservations

Tél. : 09 72 27 90 66 / Réservation en ligne 

A noter ! Une autre représentation mardi 28 novembre à 20h30 au Carré Belle-Feuille, 60 rue de la Belle Feuille, 92100 Boulogne-Billancourt