Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf6384-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Sauver le dimanche

Edito de Mgr Pascal Delannoy publié dans "Quatre Pages" N°14 (Décembre 2013 - Janvier 2014).

Périodiquement, notre société s’interroge sur le dimanche. Faut-il laisser à cette journée son statut de repos dominical ? Faut-il, au contraire, multiplier les dérogations d’ouverture des grandes surfaces commerciales ? Notre société peut-elle se passer de cette journée où l’on sait que chacun est plus disponible pour se retrouver en famille et pour des activités sportives ou culturelles ?

Banaliser le travail du dimanche ne peut que porter gravement atteinte au lien social déjà fragilisé. Par ailleurs, nous avons bien besoin de cette rupture dans nos activités quotidiennes. Une rupture qui rappelle à l’homme que son existence ne se réduit pas à sa seule fonction économique de consommateur/salarié. Il n’est pas indifférent que le maximum de personnes puisse vivre cette rupture au même moment, donnant ainsi le signe d’une société qui ne se laisse pas guider par les seuls intérêts économiques.

Chrétiens, nous aimons nous retrouver le dimanche, « premier jour de la semaine où nous célébrons le jour où le Christ est ressuscité d’entre les morts » (Prière eucharistique N°2). La messe du dimanche donne tout son sens à cette journée que nous voulons vivre dans la gratuité et la rencontre des autres… Le dimanche nous permet de donner sens à l’activité humaine que nous déployons durant toute la semaine en orientant celle-ci vers le Créateur de toutes choses.

Sauver le dimanche ? Pour que notre semaine en soit transformée !

 


Mgr Pascal Delannoy
évêque de Saint-Denis-en-France