Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • bun22161-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Des paroisses vivantes ?

Edito de Mgr Pascal Delannoy publié dans "Quatre Pages" N°18 (Août - Septembre 2014).

En ce début d’année, prenons le temps de nous interroger : nos 86 paroisses sont-elles vivantes ? Savent-elles répondre aux attentes exprimées  quant à la vie sacramentelle, à la formation, aux rencontres conviviales ? Sont-elles des lieux où l’on partage et confie à Dieu les joies et les tristesses, les espoirs et les inquiétudes qui marquent nos vies, mais aussi la vie de nos proches et de notre monde ? Permettent-elles la rencontre et le dialogue entre baptisés marqués par une diversité d’âges, d’origines et de cultures afin, qu’en raison de leur appartenance au Christ, ils cheminent ensemble vers la communion ? Sont-elles le lieu où l’on garde le souci de proposer l’Evangile à tous ceux qui, apparemment indifférents, sont dans l’attente d’une initiative qui réponde à leur soif d’absolu ? Favorisent-elles le discernement des dons et charismes en vue du bien de tous ?

Dans la joie de l’Evangile, le pape François écrit : « Nous devons reconnaître que l’appel à la révision et au renouveau des paroisses n’a pas encore donné de fruits suffisants pour qu’elles soient plus proches des gens, qu’elles soient des lieux de communion vivante et de participation, et qu’elles s’orientent complétement vers la mission » (§ 28).

Proximité, communion, participation et mission, voilà quatre objectifs indissociables pour que nos paroisses soient vivantes !
 

 


Mgr Pascal Delannoy,
évêque de Saint-Denis-en-France