Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

L'église catholique en Seine-Saint-DenisAssociation diocésaine de Saint-Denis-en-France
S'inscrire à la newsletter
Actions sur le document
  • Imprimer

Pélerinages

Partir en pèlerinage est toujours d'actualité et la ferveur dans les lieux saints reste vive. Si les moyens de transport modernes permettent d'atteindre rapidement un sanctuaire, plus ou moins connu, des pèlerinages continuent de se faire à pied. Des marcheurs partent plusieurs semaines d'affilé, d'autres font un pèlerinage en plusieurs années, cheminant un peu chaque été. La période estivale est particulièrement propice pour se ressourcer dans la prière.

 

Connaître les propositions diocésaines
Pèlerinages pour les jeunes

 

3 questions à Françoise Gilles
Correspondante diocésaine pour Lisieux (collégiens)

Comment encourager des collégiens à faire un pèlerinage ?
C’est un temps de découverte, un moment fort vécu entre jeunes partageant les mêmes joies et difficultés. Tout d’abord, il faut les sensibiliser au lieu du pèlerinage à l’aide d’un support visuel. Ensuite, leur donner l’envie de venir en leur montrant des photos des rassemblements précédents pour qu’ils puissent y découvrir non seulement le déroulement mais aussi la joie de ceux qui l’ont déjà vécu. Et leur donner une invitation pour qu’ils puissent en parler autour d’eux.

Jeunes ou adultes, quelles différences ?
C’est très différent. Quand les adultes font un pèlerinage, c’est de façon plus volontaire que les jeunes. Un adulte part en pèlerinage dans le but de renforcer ce à quoi il croit, tandis que les jeunes sont davantage pris dans un groupe. Les aumôneries doivent soigner la préparation, afin de créer une bonne ambiance. Il faut surtout mettre l’accent sur la célébration religieuse, que les collégiens vivent intensément. Ils apprécient aussi beaucoup la promenade dans Lisieux, où ils découvrent Thérèse, une petite fille de leur âge qui leur sert un peu de modèle.

Qu’est-ce qui change pour les jeunes après ?
Ils repartent avec un esprit différent et l’envie de partager les moments vécus avec leurs camarades. Cela incite d’ailleurs ceux de l’année suivante à suivre leurs traces. Le pèlerinage renforce aussi leur foi ; venir à Lisieux peut leur faire vivre leur religion de façon plus forte, y compris pour ceux pratiquant une autre religion.