Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

L'église catholique en Seine-Saint-DenisAssociation diocésaine de Saint-Denis-en-France
S'inscrire à la newsletter
Actions sur le document
  • Imprimer

Quel chemin pour le Carême ?

Nous sommes en marche ! Avant même d’être un temps de pénitence et de privation, le Carême est un chemin. Ce temps nous rappelle que le chrétien est celui qui est toujours en marche. Or, avant de se mettre en marche, il est bon de savoir d’où nous partons, quel chemin nous allons suivre et, bien entendu, quelle est notre destination.

D’où partons-nous ? Le Carême est le temps favorable pour prendre un instant, m’arrêter et voir où j’en suis dans ma relation avec Dieu, dans ma relation avec ma famille, mes amis, mes collègues de travail ; où j’en suis avec moi-même. Bien souvent, nous commençons le Carême en se demandant ce que nous allons faire de plus pour Dieu. Pour une fois, prenons le temps de voir tout ce que Dieu a fait pour nous.

Le chrétien n’est pas celui qui fait beaucoup pour Dieu mais celui qui a tout reçu de son Seigneur et qui entre dans une action de grâce, une reconnaissance pour tant de bienfaits. La Vierge Marie est un exemple incomparable. Elle n’est pas celle qui a fait de grandes choses mais, dans son humilité, elle a su accueillir la grâce de Dieu. « Le Puissant fit pour moi des merveilles, Saint est son Nom » (Luc 1, 49). Voilà notre point de départ : Quelles merveilles le Seigneur fit pour moi ?

Reconnaitre dans notre vie l’action de Dieu. « Dieu a tant aimé le monde qu’il a envoyé son Fils unique pour que tout homme qui croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle » (Jean 3, 16). Dans son amour infini pour moi, le Père m’a tout donné en son Fils bien-aimé. Que nous manque-t-il ? Rien, parce que nous avons déjà tout reçu.

Quel est le chemin ? « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie » (Jean 14, 6). Le chemin que nous allons emprunter ne se résume pas à un ensemble d’exercices à mettre en pratique ; le chemin est une Personne à suivre, à aimer, à adorer. « Si quelqu’un veut me suivre, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix et qu’il me suive » (Marc 8, 34). La vie chrétienne ne se limite pas à un ensemble de choses à croire mais il s’agit de suivre le Christ, marcher à sa suite tout au long de notre vie.

Mais alors, posons-nous la question : pourquoi tant de personnes ont-elles suivi Jésus ? Pourquoi les Apôtres ont-ils décidé de tout quitter ? Parce qu’ils ont reconnu que cet homme, ce Jésus, est un homme de Dieu, un homme exceptionnel, un grand Prophète… jusqu’à la profession de foi de Pierre : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant » (Mathieu 16, 16).
Voilà notre chemin : reconnaitre que Jésus est le Christ, le Fils unique du Père, le Dieu qui a embrassé notre humanité par amour pour nous. Désormais, il nous est impossible de croire que Dieu est loin de nous, qu’il exige de nous des choses difficiles, qu’il n’écoute pas nos prières. En effet, au cœur de nos souffrances, de nos morts intérieures et de nos ténèbres brille la Lumière que rien n’arrête. Le Christ vient nous rejoindre dans nos blessures, nos peurs et même dans la noirceur de nos péchés. « Rien ne nous séparera de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ, notre Seigneur » (Romains 8, 39). Face à l’immensité d’un tel amour, notre vie se trouve fondamentalement renouvelée, transformée, transfigurée. Nous sommes le sel de la terre, la lumière du monde. Il nous faut rayonner de l’amour de Dieu comme Jésus rayonnait lors de la Transfiguration.

Où allons-nous ? Quel est le terme de la route ? Le Carême n’est pas un but en soi mais un chemin qui nous conduit à la gloire de la Résurrection. Ces quarante jours n’ont de sens que parce qu’ils nous tournent vers la fête de Pâque. Nous marchons vers notre propre résurrection, à la suite du Ressuscité. Qu’il est grand le mystère de notre salut ! Une vie nouvelle nous attend. Bien plus ! Elle est déjà commencée. Du jour de notre baptême, nous avons été plongés dans la mort et la résurrection du Christ. « Avec le Christ, Dieu nous a ressuscités » (Ephésiens 2, 6).
Nous préparons notre cœur à célébrer la victoire définitive du Christ sur le péché et sur la mort. Alors entrons joyeusement dans ce temps de Carême, marchons avec entrain vers Celui qui est la Résurrection et la Vie.

David Krupa,
Séminariste du diocèse de Saint-Denis

 

Un Carême 2013 pour nous préparer à la grande fête de Pâques

Ce temps du Carême nous invite à nous préparer à la fête de Pâques. Il commence le Mercredi des cendres (13 février 2013) et s'achève le Samedi saint au soir, veille de Pâques (30 mars 2013).
Un temps de prière, de partage et de conversion intérieure qui se vit en famille, en paroisse, en communauté… avec des propositions sur Internet.

Lire le Message du pape Benoît XVI pour le Carême 2013 : « Nous avons reconnu et nous avons cru que l'amour de Dieu est parmi nous » (1 Jean 4, 16)

« La célébration du Carême, dans le contexte de l'Année de la foi, nous offre une occasion précieuse pour méditer sur le rapport entre foi et charité: entre le fait de croire en Dieu, dans le Dieu de Jésus Christ, et l'amour qui est le fruit de l'action de l'Esprit Saint et qui nous guide sur un chemin de consécration à Dieu et aux autres… »


APPELS DECISIFS DES CATECHUMENES

Au cours de la célébration - appelée celle des "Appels décisifs" -, les catéchumènes qui seront baptisés à Pâques sont présentés à l'évêque (130 adultes et environ 40 jeunes).
 

   

Adultes : Dimanche 17 février à 10h en la cathédrale basilique Saint-Denis (1 rue de La Légion-d'Honneur)
 

   

Jeunes : Samedi 23 février à 13h30 à la Maison diocésaine (6 av. Pasteur à Bondy), célébration en l’église Saint-Pierre à Bondy.
Informations : se renseigner dans sa paroisse, ou auprès du Service diocésain du catéchuménat


DOSSIER CARÊME

Dossier préparé par le Service national de pastorale liturgique


DES CONFERENCES

Conférences de Carême à Notre-Dame de Paris : « Croire, une chance pour tous » (chaque dimanche du 17 février au 24 mars 2013 de 16h30 à 17h15). En direct sur la chaîne Kto (www.ktotv.com) et sur France Culture (93.5) ; rediffusion sur Radio Notre-Dame (100.7) chaque dimanche de 21h à 21h45
Programme détaillé et intervenants

Conférences de Carême à la Maison d’Eglise Notre-Dame de Pentecôte : « Qu’est-ce qu’évangéliser aujourd’hui ? », tous les jeudis de Carême du 14 février au 21 mars 2013 de 12h45 à 14h.
Programme détaillé et intervenants


DES PROGRAMMES TV

 

Sur France 2 (Le Jour du Seigneur) : du 17 février au 24 mars 2013 à 10h30 « Pas à pas vers Pâques ». Six documentaires basés sur des thématiques commençant toutes par un « P » : la Prière, le Prochain, la Parole de Dieu, la Pain de l’eucharistie, le Pardon, la Passion pour le dimanche des Rameaux, pour revisiter les fondamentaux de notre foi. Messe à 10h45.

Sur KTO TV, série de Carême 2013 « Les sept péchés capitaux », dans l’émission « La foi prise au mot » - 7 émissions de 52’ chaque dimanche à 20h40, du 10 février au 24 mars 2013, jour des Rameaux.
Messe des Cendres : Mercredi 13 février en direct de Rome à 16h30, en direct de Notre-Dame de Paris à 18h30.


DES RETRAITES

 

• Une « retraite dans la vie » : (du 31 janvier au 2 mars 2013).
Pour écouter le Seigneur dans un chemin accompagné, chez soi et à la Maison diocésaine à Bondy.
+d’infos 

• Une « retraite sur le web » :
- Carême dans la ville, retraite animée par les dominicains de Lille. Thème : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? » (Luc 18, 41)
- Notre-Dame du web, retraite animée par la famille ignatienne. Thème : « Vers Pâques avec nos cinq sens ».
- Site Croire, avec Claire et François d'Assise, retraite dans un esprit franciscain. « Année de la foi, en marche vers Pâques avec de grands témoins ».
Œuvre des Vocations. Thème : « Ma grâce te suffit... » (2 Corinthiens 12, 9)
 
• Un « carême à domicile » :
- Depuis plus de 25 ans, le diocèse de Dijon édite un livret « Carême à domicile », dont les textes sont également disponibles sur Internet.


AVEC LE CCFD-TERRE SOLIDAIRE

Les évêques de France ont confié au CCFD-Terre Solidaire la mission de porter une attention toute particulière à la solidarité internationale.
Livret « Vivre le Carême 2013 »

 

LES « P'TITS DEJ' EN CARÊME » AVEC L'ORDRE DE MALTE

 Du 13 février au 30 mars 2013, un partage avec les plus démunis.
Contacter le délégué en Seine-Saint-Denis.


DES HORS-SERIES

Prions en Eglise : « Carême 2013 » (5 €)   • Appli Carême pour iPhone

 • Magnificat : « Le compagnon de Carême 2013 » (3,90 €)

 • Parole et Prière : « Mon Carême 2013 », 3,50 €