Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf0112-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Ses collaborateurs

Dans l'exercice de sa mission et avant de prendre des décisions, l'évêque s'entoure d’un certain nombre de collaborateurs au sein de différents Conseils. Le plus proche collaborateur est le vicaire général, bras droit qui l’aide dans le gouvernement du diocèse.

Le Conseil épiscopal est l'équipe de travail de l'évêque. Elle l'assiste dans sa mission de gouvernement du diocèse. Chaque membre de l'équipe accompagne un ou plusieurs domaines de la vie diocésaine.


Le collège des consulteurs est composé de prêtres appelés par l'évêque au sein du Conseil presbytéral. L'évêque se doit de le consulter sur des questions importantes ou graves, ou pour la nomination de l'économe diocésain (avec l'avis du Conseil pour les affaires économiques). En cas de vacance du siège épiscopal, le Collège des consulteurs élit un administrateur pour assurer la transition.


Le Conseil presbytéral est un conseil de gouvernement de l'évêque pour le discernement pastoral et le mûrissement des décisions. Il est constitué de prêtres élus par leurs pairs tous les 3 ans, de prêtres nommés par l'évêque, du vicaire général, membre de droit.


Le Conseil pour les affaires économiques fixe les orientations que l'économe diocésain doit mettre en oeuvre, pour la gestion des finances diocésaines et un soutien administratif et financier aux paroisses. Il est aidé par des commissions juridique, comptable, financière, immobilière, composées de laïcs professionnels et bénévoles.

Les diacres permanents sont des hommes, mariés ou célibataires, exercent le plus souvent une profession. Ils sont ordonnés par l'évêque pour assurer un service dans l'Église.

Le Conseil diocésain de la vie religieuse, organe collégial, est un Conseil de l'évêque. Il est un relais entre les communautés religieuses et les instances diocésaines.

Ce Conseil a reçu mission de l'évêque de tenir éveillée la conscience diocésaine pour une solidarité active auprès des personnes démunies.

L'Église doit donner, dans les relations entre ses membres et dans les décisions de ses responsables, le témoignage de la justice, de l'équité et des droits de chacun. Elle a donc prévu que lorsqu'une personne s'estime lésée par une décision de l'autorité, cette personne – physique ou juridique – puisse engager un recours devant l'instance compétente. Le Conseil de médiation peut être une première étape dans la recherche d'une solution équitable.





L'évêque est le pasteur de l'Église diocésaine. Successeur des apôtres, il est le rappel permanent que l'Église de Saint-Denis participe à la mission de l'Église universelle. Pour l'ensemble de la mission, des baptisés travaillent en relation étroite avec lui.