Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • bun22161-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

1er et 2 novembre : Fête de la Toussaint et journée des défunts

Comme son nom l'indique, la Toussaint est la fête de tous les saints : l'Eglise honore la foule innombrable de ceux et celles qui ont été de vivants et lumineux témoins du Christ. La Toussaint précède la journée des défunts.

La Toussaint, c’est quoi ?

Avant d’essayer de répondre à cette question, imaginons une enquête ou un sondage réalisé dans la rue ou à l’entrée d’un centre commercial. Il n’est pas très difficile d’imaginer les réponses, nous les avons déjà entendues.

Une mère de famille : « C’est quoi ?... c’est un jour férié, j’en profite pour faire les courses » ; un jeune couple : « C’est chouette, ça tombe cette année un mardi, avec une journée de RTT, nous allons pouvoir partir et profiter d’un long week-end » ; un retraité : « C’est le moment de l’année où beaucoup de gens se rendent dans les cimetières » ; quelqu’un de la Chambre de commerce : « C’est le moment où les fleuristes font un bon chiffre d’affaires » ; une chrétienne pratiquante : « C’est le jour où nous prions pour nos morts » ; un animateur liturgique, avec une certaine tristesse, : « La célébration de ce jour rassemble un bon nombre de pratiquants occasionnels qui viennent prier pour leurs morts. Ils confondent ainsi la fête du 1er novembre avec la commémoration des défunts du 2 novembre »... L’animateur liturgique parle bien de deux choses différentes, nous verrons qu’elles sont quand même inséparables.

Nous fêtons le 1er novembre dans la joie, c’est une fête du ciel… c’est la fête de la vie qui ne s’éteint jamais. Elle témoigne de notre espérance qui nous fait dire que la mort n’aura pas le dernier mot. Le Christ est ressuscité d’entre les morts, par sa mort il a vaincu la mort et il nous fera participer à sa vie éternelle en compagnie d’une foule de saints connus ou inconnus aujourd’hui pour nous. C’est notre foi, c’est la foi de l’Eglise. Les amis de Dieu, connus ou inconnus, étaient des hommes et des femmes comme nous. Ils n’étaient pas parfaits mais ils cherchaient la perfection. Ils étaient dévoués, généreux et attentifs à toutes les misères. Mais ils étaient d’abord et surtout des hommes et des femmes de Dieu, des hommes et des femmes de prière. En pensant à eux, nous espérons suivre leur exemple et les rejoindre dans la joie le jour où notre pèlerinage sur la terre prendra fin. « Après cela je vis : c’était une foule immense que nul ne pouvait dénombrer, de toutes nations, tribus et langues… » (Apocalypse de Jean 7, 9a)

Le 2 novembre, nous manifestons notre solidarité envers nos morts. L’Eglise a toujours invité les chrétiens à prier pour les défunts. Dieu les aime et il prend soin d’eux. Dans notre prière pour eux, nous demandons le privilège d’unir notre amour pour eux à celui de Dieu. La mort physique ne peut pas défaire les liens d’amour et de communion. « Accorde-leur, Seigneur, le repos éternel et fais briller sur eux la lumière sans crépuscule » (Une des prières les plus antiques de l’Eglise de Rome).

Georges Khamis,
Délégué diocésain à la Pastorale liturgique et sacramentel

« Il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ. »

Epître aux Ephésiens 2, 6

 

Dossier sur le site de l’Eglise catholique

Des questions sur la Toussaint et la journée des défunts... Cybercuré y répond


« La fête de la Toussaint, ce n’est pas la fête des morts comme je l’entends dire quelquefois ; la fête de la Toussaint, c’est la fête de tous ceux qui sont pleinement vivants auprès du Seigneur, auprès de Dieu. Le lendemain de la fête de la Toussaint, le 2 novembre, nous prierons bien sûr pour tous les défunts, pour tous ceux qui nous ont quittés. La fête de la Toussaint nous rappelle que la sainteté n’est pas quelque chose d’exceptionnelle. Tous les baptisés sont appelés à la sainteté. C’est là notre vocation spécifique, c’est là notre vocation de baptisé, devenir des saints et des saintes. Non pas en accomplissant des choses exceptionnelles mais en vivant l’Evangile tout simplement dans l’ordinaire de notre vie. » Mgr Pascal Delannoy
 


La Fête de la Toussaint : fruit de l'Esprit Saint, par Claude Scheuble, diacre

 

En savoir+

Site de l’Eglise catholique
2 novembre, jour de prière pour les défunts

Site de la liturgie catholique
La Toussaint et la fête des morts
Toussaint et 2 novembre

 

Vidéos sur Le Jour du Seigneur.com

La Toussaint
Les défunts

 

Vidéos sur Ktotv.com

Pourquoi la Toussaint tombe en novembre ? (2012, 4')
Les saints, modèles pour nos enfants ? (2008, 26')
La vie après la mort (2011, 52')

Et aussi... Retransmission de la prière pour les souverains pontifes défunts samedi 2 novembre à 18 heures depuis Rome (crypte de la basilique Saint-Pierre).