Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • bun10781-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Cathédrale : un nouveau chœur, un mobilier liturgique contemporain

Alors que la consécration de l'autel a eu lieu le 14 janvier, un public plus large avait droit à une présentation du choeur rénové le 7 février dernier.

  

(c) Alain Pinoges / M. Pourny

Enfin... et merci !

Ce sont les deux mots que Jean-Pierre Duport, président de l’association Les Amis de la Basilique Cathédrale Saint-Denis, a souhaité prononcer en amorce de son intervention ce mercredi 7 février à la basilique cathédrale Saint-Denis. Enfin... parce que la rénovation du chœur n’attendait plus que son mobilier liturgique. L’ambon a été posé en avril dernier et béni lors de la messe chrismale, mais l’autel subissant quelques retards dans sa fabrication n’a pas pu être consacré en octobre dernier, lors de la fête diocésaine de Saint-Denis. Merci !... parce que cette œuvre remarquable s’est concrétisée grâce à la générosité de centaines de donateurs.

Après la consécration de l’autel qui a eu lieu le 14 janvier dernier, il était nécessaire d’organiser un événement ouvert à tous, en particulier les entreprises et les médias. Malgré la neige qui s’est invitée, cet événement a rassemblé pas moins de 200 personnes. La froidure de la cathédrale n’a pas entamé l’enthousiasme de l’assemblée et sa convivialité.

Mgr Delannoy a accueilli tous ces passionnés de ce haut-lieu de spiritualité et d’histoire : « Vous êtes là dans cette basilique cathédrale parce que ce lieu vous attire, vous passionne, et parce que vous croyez qu’il n’aura jamais fini de nous délivrer ses secrets ». Rappelant ensuite la créativité de l’artiste-sculpteur : « Vladimir Zbynovsky a mis son talent au service de l’art sacré, en créant l’autel et l’ambon de notre basilique cathédrale. Nous rejoignons ainsi la longue tradition de l’Eglise, qui de tous temps, a convoqué des artistes pour réaliser le mobilier destiné à recevoir ce qui est au cœur de la foi chrétienne : le pain et le vin eucharistiques, et le livre de la parole de Dieu ».

Jacques Moulin, architecte en chef des monuments historiques, a mis en relief les grandes étapes de transformation du chœur, notamment le chantier initié par François Debret au début du 19e siècle. Puis l’artiste a exprimé son inspiration créative, l’alliance de la pierre et du verre qui fait écho à cet édifice gothique bâti par l’abbé Suger.

L’assemblée était ensuite invitée a pénétrer dans le chœur pour s’approcher de l’autel et de l'ambon avant de rejoindre la crypte. En effet, le nouvel autel est traversé d’une croix de lumière qui se projette dans la crypte où saint Denis et ses compagnons ont été inhumés au 3e siècle.

B. Rastoin

Appel à dons
Grâce à leur génrosité, ce projet, d'un montant global de 530 000 euros, est financé à hauteur de 86%.
Il reste à trouver 74 000 euros, compte-tenu des promesses de dons. Nous comptons sur vous !

Télécharger le dossier de presse
 


KTO Magazine A la Source (reportage) 
 

 

Le choeur rénové (c) G. Poli / Ciric - L'artiste-sculpteur Vladimir Zvynovsky (c) D.R.

 

Accueil et présentation par Mgr Delannoy et Jacques Moulin (c) M. Pourny

 

Vladimir Zbynovsky et l'assemblée (c) M. Pourny

 

Découverte de l'ambon et de l'autel (c) M. Pourny

 

(c) M. Pourny

 

La croix de lumière de l'autel se projette dans la crypte où a été inhumé saint Denis et ses compagnons (c) M. Pourny