Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf1027-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Eglise Saint-Paul-de-La-Plaine : à la faveur des rencontres...

Le 24 mai 2014, la maison d'Eglise Saint-Paul-de-La-Plaine était consacrée au cœur du quartier fourmillant de la Plaine Saint-Denis. Près d'un an après l'inauguration de ce lieu de rencontre, de formation et de ressourcement, Joseph Bouchez, bénévole permanent depuis les débuts, nous partage quelques rencontres vécues à travers ses missions d'accueil et d'accompagnement.

 

J'accueille les gens pour la messe et pour les rencontres en veillant à ce qu'ils soient à l'aise, « chez eux », pour se rencontrer et, si possible, rencontrer Dieu.
Je présente, par exemple, sommairement les uns aux autres pour faciliter les rencontres.
Aussi, j'écoute les demandes, les besoins des salariés du quartier pour proposer des activités, des réponses à leurs besoins, selon leur situation. Je suis également à l'écoute des mouvements chrétiens (Action catholique ouvrière, Action catholique des milieux indépendants, Mouvement chrétien des cadres et dirigeants, Communauté de vie chrétienne...) pour les proposer à ces personnes comme chemins de développement.
Un jour, j'ai vu prier à l'église un réfugié originaire du Bangladesh et je lui ai parlé. Je lui ai présenté la présidente d'une association locale d'alphabétisation de Saint-Denis. Il suit maintenant les cours de français.
Une autre fois, j'ai rencontré une dame qui voulait obtenir une licence complète de sciences de gestion par Validation des Acquis de l'Expérience. Elle m'a dit ses compétences. Je les ai écrits. Ainsi, elle l'a obtenue sans jamais s'être assise sur les bancs de l'université.
J'ai écouté une immigrée âgée illettrée, un jour : elle avait compris devoir quitter le squatt où elle vit.  Après avoir pris contact avec l'urbaniste chargé de la rue, j'ai finalement compris que les voisins de cette dame voulaient récupérer son logement et le louer à d'autres !
A Saint-Denis, je coordonne, du soutien scolaire pour des enfants. Le Secours catholique est en appui pédagogique et logistique. Huit enfants sont ainsi suivis chaque semaine depuis la rentrée scolaire, avec quatre autres bénévoles.
Au moment où j'écris ces lignes, je loge avec moi dans mon logement de fonction, pour une durée de quinze jours (gratuitement), un jeune diplômé en lettres de Lille, qui cherche du travail en région parisienne...