Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf0112-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Attentat en Egypte...

Après cet attentat, le pape François parle d'« un acte de brutalité aveugle », Cheikh Khaled Bentounes de la communauté soufie affirme que le « désir de paix n’aura jamais été aussi fort ».

(c) La Croix

« Profondément affligé », le pape François a adressé ses condoléances aux victimes de l’attentat terroriste dans la mosquée al-Rawda de Bir al-Abed en Egypte, dans un télégramme rendu public le 24 novembre au soir, par son Secrétaire d’Etat, le cardinal Pietro Parolin. L’attentat survenu le même jour, a fait au moins 235 morts (bilan qui s'est agravé depuis, ndlr) et des centaines de blessés, et est à ce jour le plus meurtrier de l’histoire récente du pays.

Le Saint-Père a ainsi fermement condamné « un acte de brutalité aveugle visant des civils innocents réunis en prière ». Exprimant toute sa solidarité envers le peuple égyptien en ce moment de deuil national, François a « recommandé les victimes à la miséricorde du Dieu Très-Haut » et a invoqué «les bénédictions divines de consolation et de paix sur leurs familles ».

Le Pape « s’associe à tous les hommes de bonne volonté en implorant que les cœurs durcis par la haine apprennent à renoncer à la violence qui conduit à tant de souffrances, et à embrasser un chemin de paix », a également indiqué le cardinal Parolin.

Source Radio Vatican, 25/11/17

Le cardinal Jean-Louis Tauran a souhaité s’exprimer après ce drame. Le président du Conseil Pontifical pour le dialogue interreligieux exprime ses condoléances « aux familles qui pleurent leurs morts ». « Aucune cause ne peut justifier un tel massacre », déclare t-il avec force, exhortant « tous ceux qui croient à ne pas céder à la haine, à la peur et au pessimisme ». A écouter sur Radio Vatican
 

Le Service diocésain pour les relations avec les musulmans a souhaité communiquer le message de Cheikh Khaled Bentounes, président d'honneur AISA ONG Internationale, qu'il a adressé à la communauté soufie touchée par cet attentat.


Mostaganem, le 25 novembre 2017

ATTENTAT CONTRE UNE MOSQUEE EN ÉGYPTE : L'ISLAM SPIRITUEL AGRESSÉ !

C’est avec une immense douleur que la Tariqa Alawiya et l'Association éponyme AISA ONG Internationale, ont appris le carnage commis à la mosquée al-Rawda de Bir al-Abed en Égypte qui a fait vendredi au moins 305 morts dont un grand nombre affilié à notre voie spirituelle.

Nous sommes touchés au coeur par cet horrible malheur qui vient de frapper des frères et des amis avec qui nous partageons une vision d’un Islam d’amour, de fraternité et de paix.
Aujourd’hui, nous prions pour le repos de ces femmes, ces hommes et ces enfants innocents tués sans raison, en vivant simplement leur foi. Nous transmettons nos condoléances et notre soutien fraternel à leurs familles et à leurs proches qui ont perdu un être cher et qui comme nous vivent et croient que l’Islam est un message de paix et doit le demeurer malgré ceux qui l’instrumentalisent et prônent la violence contre les siens.

L’ensemble de la communauté soufie Alâwiyya en appelle à tous les citoyens du monde entier afin qu’ils rejettent toute forme de violence, de non-respect de l’individu, quels que soient son appartenance religieuse, ses convictions, son sexe, son statut social ou son pays d’origine.

Nous appelons toutes les confréries amies soufies du monde, tous les musulmans sincères, mais aussi tous les habitants de notre planète, pour qu’en ce moment de douleur et de deuil, toutes les énergies se déploient pour créer une véritable culture de paix et bâtir une société mondiale où la volonté de vivre ensemble et de construire l’avenir l’un avec l’autre et non l’un contre l’autre s’inscrira concrètement dans le quotidien de tous les habitants de cette Terre.

Car malgré l’horrible attentat commis contre des innocents, notre désir de paix n’aura jamais été aussi fort et notre espoir aussi grand.

Cheikh Khaled Bentounes
Président d'honneur AISA ONG Internationale