Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • mg_3319-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Et pour toi qui est Benoît XVI ?

La nouvelle de la renonciation du pape Benoît XVI de sa charge de successeur de Pierre et évêque de Rome n'a laissé personne indifférent...

J’en veux pour preuve le traitement assez large que les chaînes d’info en continu ont accordé à cet événement inédit dans l’histoire de l’Eglise contemporaine. Cette décision de Benoît XVI a suscité pas mal de réactions dans le monde et cela a été aussi l’occasion pour de nombreux commentateurs et de soi-disant "experts" en religion de nous abreuver de réflexions et de commentaires plus ou moins intéressants sur les plateaux de télévision.

Benoît XVI a marqué son époque. Succéder au charismatique Jean Paul n’était pas pour Benoît XVI gagné d’avance. Et beaucoup de commentateurs n’ont pas manqué de nous rappeler son passé de cardinal préfet de la congrégation de la foi et le caractère conservateur de ses décisions.

Il me semble que Benoît XVI a imprimé à son pontificat un style personnel, différent de celui de son prédécesseur. Dans son rapport avec la jeunesse, il a notamment surpris beaucoup par la touche un peu plus personnelle de ses différentes interventions qui sont pour la plupart claires et actuelles. J’ai en mémoire ses adresses aux jeunes à Paris en 2008, aux Jmj de Madrid 2011, ou encore récemment, lors de son voyage au Liban en 2012. Il m’a semblé que ces homélies / discours et lancement récent de son compte twitter manifestent son désir de se rapprocher des jeunes et de parler leur langage.

Benoît XVI a suscité aussi auprès des jeunes une quête de vérité et un désir d’approfondissement de la foi. Le succès de Youcat auprès des jeunes n’est plus à démontrer. Je garde toujours en mémoire ce moment de communion intense entre le Pape et les jeunes, lors de la veillée de clôture des dernières JMJ de Madrid, en Espagne. J’ai été personnellement marqué par le geste de Benoît XVI qui est resté là avec les jeunes, et qui n’a pas abandonné le navire alors que « le vent soufflait fort ». Ce geste pour moi est évocateur de l’attitude qui a été la sienne lors de son pontificat : un pape qui tient bon et qui ne change pas de discours sur la vérité même si cela lui a valu d’être mal aimé et parfois mal compris.

Sa renonciation même si elle peut apparaître comme un abandon est aussi pour moi révélateur de sa personnalité : discret, courageux et effacé et qui sait lire les signes du temps.

Si certains ont qualifié Benoît XVI de conservateur, sa décision de se retirer des affaires est apparue aux yeux de beaucoup comme un signe fort d’humilité et de courage.

Benoît XVI s’en est allé comme il est venu : Un homme discret, effacé et humble. Son pontificat et sa dernière de décision demeurent pour moi un signe important dans la vie responsable et d’homme au service de la Bonne Nouvelle.

Innocent Adanlété, Société du Verbe Divin
prêtre à Rosny-sous-Bois

Email