Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association diocésaine de Saint-Denis-en-France
  • dscf9927-ok.jpg
Actions sur le document
  • Partager

Les chrétiens ne peuvent se taire...

Message du Conseil de solidarité de l'Eglise catholique du secteur de Saint-Denis publié ce dimanche 11 décembre 2011.

« Après l'évacuation de deux immeubles rue Gabriel Péri puis au 11 rue Dézobry le mardi 29 novembre, la préfecture a fait expulser, mercredi 7 décembre, les habitants de l'immeuble du 76 rue Gabriel Péri, et elle annonce d'autres expulsions sur Saint-Denis pour les prochains jours.

Elle invoque le danger que représente l'insalubrité des immeubles après l'incendie dramatique survenu à Pantin il y a deux mois. En un mot, elle veut faire croire qu'elle expulse ceux qui y vivent pour les protéger, alors que c’est l’hiver, que tous les centres d'hébergement sont saturés et qu'aucun logement n'a été mobilisé.
De plus, elle ne prend en charge que les familles avec enfants, ce qui signifie pour eux hébergement en hôtel, loin de Saint-Denis, et donc déscolarisation des enfants concernés.

Depuis jeudi matin les habitants du 76 rue Gabriel Péri n'ont trouvé d'autre recours que de s'installer sur le parvis de la mairie.

Comment peut-on en période hivernale jeter à la rue des êtres humains ?
Devant ces situations, l’Eglise du secteur de Saint-Denis ne peut rester muette.

Notre Eglise se veut proche, comme le Samaritain de la parabole, qui s’approche de l’homme laissé à demi mort au bord de la route et va lui permettre de reprendre pied (Evangile de Luc, versets 29…)

Concrètement, ils ont froid et ont besoin de couvertures, duvets, bonnets, écharpes. Osons aller à leur rencontre, prenons le temps d’échanger avec eux ».



Contacts
Jean-Yves Le Roy, diacre chargé de la solidarité - Email
Jean Jannin, curé de Saint-Denis - Email